Like A Melody | Live Report : Girls in Hawaii + Fabiola – Le Kubb – Evreux – 12/10/2018

Moins d’un an après leur passage au 106 de Rouen en décembre 2017, voici les Girls in Hawaii de retour en Haute-Normandie dans la toute récente salle de spectacle d’Evreux, le Kubb. De Girls, il n’en est pas question puisque le groupe est composé de six garçons, qui ne viennent absolument pas d’Hawaii mais de Belgique !

Je les suis depuis 2004, ayant découvert leur premier album « From Here to There » qui a eu une grande importance pour moi à cette période et qui a beaucoup tourné dans ma platine. Alors à chacun de leurs passages dans ma région, je m’arrange pour ne pas les rater ! J’aime ce mélange de leurs titres doux et mélancoliques, voire oniriques qui s’opposent à ceux énergiques d’un rock plus brut. J’aime aussi le mélange et/ou l’alternance des voix chaudes des deux leaders-chanteurs-guitaristes Lionel Vancauwenberghe et Antoine Wielemans. J’avais hâte de les revoir et d’entendre à nouveau les chansons de leur album « Nocturne » sorti en septembre de l’année dernière.

La salle est petite et il y a peu de monde, mais tant mieux, ce sera plus intime comme cela.

La première partie est assurée par d’autres Belges, des potes des Girls, le groupe Fabiola. Deux garçons, l’un au chant et à la guitare, l’autre à la batterie, et deux filles, l’une aux claviers, l’autre à la basse. Le leader, Fabrice Detry est un artiste bien connu en Belgique puisqu’il a déjà fait partie de plusieurs projets pop-rock. Et c’est cela que l’on découvre sur scène : des chansons pop, d’autres plus rock, d’autres encore qu’on croirait issues des années ’70, et avec parfois des sonorités similaires qui les rapprochent effectivement de Girls in Hawaii. Cette première partie était bien intéressante à découvrir ! Leur premier album « Check my Spleen » sort ce jour. A suivre…

Puis vient l’heure de monter sur scène pour les six musiciens de Girls in Hawaii. Le concert commence avec ‘Indifference’, titre à tendance pop sautillante issu de leur dernier album. Il faut dire qu’ils avaient amorcé un petit virage electro à la fin de « Everest » et qu’ils l’ont bien développé sur « Nocturne ». Ils vont me faire danser aussi sur ‘Walk’ ou avoir des frissons sur ‘Rorscharch’ et ‘Misses’ avec son appel déchirant, premier single sorti par le groupe lors de leur retour, deux ans après la mort tragique de leur ancien batteur Denis Wielemans. Même si la setlist est plutôt représentative des 2 derniers albums, « Nocturne » et « Everest » (2013), quelques titres phares de leur premier opus sont présents : ‘Found in the Ground’, ‘The Fog’, ‘Time to forgive the Winter’ ou encore ‘Flavor’ qui explosera en clap de fin. Tout au long de la soirée, le show alterne entre sonorités bien rock et electro-pop et à aucun moment l’ambiance ne retombe. Le rappel commence avec ‘This Light’ le titre atmosphérique qui ouvre « Nocturne » et enchaine avec ‘Guinea Pig’ mon coup de cœur de ce dernier disque.

Les jeux de lumière sont particulièrement réussis. Différents à chaque morceau, ils leur confèrent une identité visuelle propre. Ils montent en intensité, les premiers titres étant joués dans la pénombre avec beaucoup d’ombres (c’est pas cool pour les photos les gars !) pour exploser quelques chansons plus tard avec des lasers et spots colorés éclatant dans tous les sens. Un ciel étoilé se dessine derrière eux pour un moment plus intimiste, et un peu plus tard, ils sortent la boule à facettes et les stroboscopes !

Ce soir à Evreux, les Girls in Hawaii nous ont offert un concert sublime, plein d’émotions mélangées et visuellement très travaillé. Mon seul regret de la soirée est de n’avoir pas vu le temps passer si vite. Vivement une prochaine date !

 

Toutes les photos par ici :

https://sliceoflives.piwigo.com/index?/category/61-girls_in_hawaii_le_kubb_evreux_12_octobre_2018

https://sliceoflives.piwigo.com/index?/category/62-fabiola_le_kubb_evreux_12_octobre_2018

 

Pour retrouver Girls in Hawaii :

https://www.girlsinhawaii.be/

https://www.facebook.com/GirlsInHawaii/

 

Pour retrouver Fabiola :

https://www.facebook.com/fabiolaband/

 

Merci à Pierre Van Braekel pour l’invitation.

 

Les commentaires sont fermés