Like a Melody | Live Report : Clap Your Hands Say Yeah – La Maroquinerie, Paris – 20/09/2017

                            

Accréditation acceptée l’après-midi pour le soir et arrivée à la Maroquinerie cinq petites minutes avant que le groupe ne monte sur scène, autant dire que ce mercredi 20 septembre était placé sous le signe de la course et du stress ! J’ai malheureusement raté l’artiste programmé en première partie (merci les embouteillages sur le périph’) et j’ai eu bien peur de rater également le début du concert de Clap Your Hands Say Yeah (ou CYHSY pour aller plus vite), groupe de rock indé qui nous vient de New York. La formation emmenée par son discret mais charismatique leader Alec Ounsworth doit avoir l’un des noms les plus cools … ou absurde (au choix), tout comme certaines de leurs chansons !

J’aime beaucoup cette salle de la Maroquinerie, elle est petite, intime et il s’en dégage une ambiance chaleureuse. Les musiciens de CYHSY s’installent et commencent avec ‘As Always’, titre d’ouverture de leur album « Only Run », au rythme bien marqué et pesant. Et ensuite l’ambiance s’installe ! Leur setlist est bien équilibrée, on retrouve un échantillon de chacun de leurs albums, même si une part plus importante est consacrée à des titres de leur cinquième et nouvel album « The Tourist » sorti en février dernier et de leur premier, « Clap Your Hands Say Yeah » datant de 2005. Ce premier album est mon préféré et, venant les voir pour la première fois, je profite pleinement de certains anciens morceaux : ‘Over and Over Again’, ‘The Skin of my Yellow Country Teeth’, ‘Upon this Tidal Wave of Young Blood’ (noms bizarres hein, je vous avais prévenus !).

Alec Ounsworth parle un peu avec nous mais on le sent timide et gêné. Il semble touché que quelqu’un lui demande des nouvelles de sa santé, lui qui a dû annuler dernièrement plusieurs concerts à cause de la maladie de Lyme qu’il a contractée. Par contre, il y a peu de communications entre les membres du groupe, on a plutôt l’impression de voir un chanteur-guitariste accompagné de musiciens, c’est dommage. Avec sa voix nasillarde et son phrasé marmonnant et entêtant si particuliers, Alec emmène le public dans une sorte de transe sur ‘Satan Said Dance’ et tout le monde prend plaisir à le suivre. Je n’avais pas encore écouté le dernier album et les nouveaux titres présentés ce soir-là, comme ‘The Pilot’, ‘A Chance to Cure’ ou encore ‘Down’ ont conquis les spectateurs venus nombreux, moi également ! Bref, vous l’aurez compris, ce fut une belle soirée, passée bien trop vite mais chaleureuse, rythmée et bienveillante, au sein de cette petite salle parisienne.

 

Toutes les photos par ici :

http://sliceoflives.piwigo.com/index?/category/53-clap_your_hands_say_yeah_la_maroquinerie_paris_20_septembre_2017

 

Pour retrouver le groupe :

Site web : http://cyhsy.com/

Facebook : https://www.facebook.com/clapyourhandssayyeah/

 

Merci à Ellie Thompson pour l’invitation.

Les commentaires sont fermés