Like a Melody | Chronique : Shattered Blooms – Stained Years


Petit voyage au pays du rock alternatif et du grunge aujourd’hui avec Shattered Blooms, groupe originaire de Dijon. Leur premier album, « Stained Years », sorti en avril dernier, est un concentré de douze titres qui vont te donner la pêche ! Regardons ça d’un peu plus près.

L’album s’ouvre sur ‘It Never Lasts’ qui sonne tout de suite bien à l’oreille. La première chose qui saute aux oreilles est la voix, absolument connotée Kurt Cobain, à tel point que l’on se demande si ce dernier ne se serait pas réincarné… Je n’avais jamais entendu une telle ressemblance vocale avec le chanteur de Nirvana : est-ce travaillé ? est-ce un don de la nature ? Je laisse la réponse au chanteur de Shattered Blooms !
Pour le morceau suivant, ‘Ashamed’, on retrouve le son quand même très typé grunge, mais également teinté de metal, qui s’exprime à travers des instruments qui s’en donnent à cœur joie. ‘Ashamed’ nous offre aussi une intro particulièrement plaisante.
Sur ‘No Regrets’, pas de changement de formule, comme c’est le cas tout au long de l’album : des guitares qui tabassent tout en subtilité, une batterie au rythme impeccable, une voix profondément typée avec quelques cris bien sentis.
Mention spéciale pour le solo de guitare sur ‘I Don’t Have A Gun’, qui nous rappelle pourquoi on aime autant le rock’n’roll !
‘She’s Alone’ démarre un poil plus doucement pour mieux nous attraper ensuite, à travers une mélodie plus marquée punk pour ma part.
Les titres suivants, ‘Hide Or Die’, ‘Don’t You Know’, ‘To Be Happy’ et ‘Feeling Pain’, suivent le même principe de fonctionnement du groupe, pour une efficacité prouvée et une adhésion complète de l’esprit et du corps (qui bouge en rythme au fur et à mesure de l’enchaînement des morceaux).
‘Happy Days’ est un morceau bien joli, profond, renforcé par la puissance de la voix et la mélodie particulièrement agréable. Mention particulière, encore une fois, pour les soli de guitare, qui déchirent tout simplement.
« Stained Years » prend fin avec ‘My Lucy’, très énergique, et ‘Heart’s To Blame’, plus dansant, pour un final définitivement rock.

En bref, Shattered Blooms nous fait offrande d’un album de très bonne facture, au son si particulier, et surtout très honnête : pas de tromperie sur la marchandise avec eux ! Les morceaux sont travaillés, efficaces, non dénués de sensibilité et même plutôt enjoués par moments : c’est revigorant. Tout petit bémol, peut-être un manque d’originalité dû à la ressemblance fortement marquée avec des groupes de légende, mais après tout quand on aime ? Idéal pour donner la pêche lors d’un trajet en bagnole ou passer de bons moments entre amis, « Stained Years » tournera, à n’en pas douter, plusieurs fois sur vos platines. On se doute qu’en live, la puissance émanant du groupe doit pouvoir s’exprimer pleinement et on attend de voir ça !

Ma sélection :
‘She’s Alone’
‘Feeling Pain’
‘Happy Days’
‘My Lucy’

Pour retrouver Shattered Blooms :
Facebook : https://www.facebook.com/shatteredblooms/
Bandcamp : https://shatteredblooms.bandcamp.com/releases
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCIIukDxLvHwmq8yVJ1zEKqw

Et un extrait avec ‘Hide Or Die ‘ :

Les commentaires sont fermés