Like a Melody | Chronique : Syd Kult – Syd Kult


Syd Kult
est un groupe originaire de Paris, fondé en 2013, qui nous propose un son deep rock bien à lui. La formation complète (pour les lives) compte Cyril (chant, guitare), Fred (batterie), Julien (basse, claviers) et Gaëlle (violon). Avec un nombre non négligeable de concerts à leur compteur ainsi que plusieurs récompenses, Syd Kult s’est bercé, entre autres, avec Marilyn Manson, The Doors, Nine Inch Nails, Depeche Mode, Radiohead ou Black Sabbath. Après un premier EP sorti en 2013, suivi d’un second en 2014, c’est aujourd’hui un album (éponyme) qu’ils nous présentent. Attention, même si ma présentation est simple, le groupe est une véritable bombe musicale, et ce disque peut présenter des risques d’addiction, vous êtes prévenus !

Départ avec le long morceau ‘Heroes End’ et son intro, comment dire, juste sublime. L’ambiance est apaisante et sombre à la fois, il suffit de quelques secondes de chant pour tomber sous le charme. On se laisse bercer, la voix est top et enchanteresse : parfois suppliante, elle dévoile de nombreuses subtilités, portée au mieux par les instruments.
‘Hangin’ Tree’ démarre sur une tonalité un peu différente. Certaines notes de guitare appuyées par des beats bien pensés font la fonctionnalité du titre, sans oublier toujours la voix, ici presque susurrante. La rythmique peut être déroutante, saccadée, accélérée, pour une fin plutôt brutale.
Puis ‘Sweet Elevation’ et son début tout doux, sonne plus « joyeuse », la voix est plus profonde, plus bluesy voire rocailleuse, encore de nouvelles subtilités.
Avec ‘Lullaby’, on s’envole bel et bien, la poésie l’emporte, et le morceau semble beaucoup trop court à mon goût.
‘Dead Love’, c’est juste beau. On se rappelle des sensations passées, on y croit, même si l’on ne cherche pas à comprendre les paroles, la musicalité exprime tout.
Le titre suivant, ‘Already Down’ est sensuel à mort, le côté electro ne faisant qu’accentuer ce ressenti. La guitare se fait voluptueuse puis saturée à souhait. Quant à la voix, rien à dire de plus à part que putain c’est beau cette maîtrise.
‘The Spell’ fonctionne un tout petit peu moins bien même si la voix (toujours elle) reste sublime avec ses envolées et ses nuances juste parfaites.
Puis vient ‘Space’, encore une fois c’est puissant, et ‘Silent Scream’, où les tonalités particulières font que, comme tout au long du disque, on a un avis tranché sur Syd Kult : on aime ou on aime pas, sans concession.
Arrive déjà ‘Another Season’, titre ultime, poétique à mort, une douce conclusion avec des transitions au long de la chanson qui la servent vraiment. « Gimme one more time… » : mais grave oui !
Et enfin pour ceux qui iront jusqu’au bout, vous pourrez découvrir une petite surprise avec un titre dont je ne dirai pas grand chose à part : terrible.

Que dire au final de Syd Kult ? Quelquefois, pour ma part, il n’y a rien de plus à dire que merci. Merci pour ce beau moment, ce disque sublime et profond, ce voyage musical presque introspectif, cette douceur, ce charme, cet envoûtement, cette force derrière la fragilité, ces sensations percutantes et addictives… J’exagère ? Même pas ! Précipitez-vous à l’écoute de Syd Kult, même si tout n’est évidemment pas parfait (c’est chiant la perfection non?), vous ne pourrez qu’être séduits par le groupe, un gros coup de cœur vous attend !

Ma sélection :
‘Heroes End’
‘Lullaby’
‘Already Down’
‘Another Season’

Pour retrouver Syd Kult :
Website : http://www.syd-kult.com/
Facebook : https://www.facebook.com/SydKult/
Twitter : https://twitter.com/sydkult
Youtube : https://www.youtube.com/user/SydKultyou
Soundcloud : https://soundcloud.com/syd-kult
Instagram : https://www.instagram.com/syd_kult/

Et un extrait pour achever de vous convaincre avec le clip de ‘Hangin’ Tree’ :

Les commentaires sont fermés