Like a Melody | Chronique : Natural Child – Okey Dokey


Natural Child
est un trio originaire de Nashville dans le Tennessee formé en 2009 autour de Wez Traylor (basse) et de Zack Martin (batterie) qui étaient tous les deux membres du groupe Turnover Fruits,  Seth Murray (chant/guitare) quant à lui faisait partie des Horribly Wrong.

Je dois avouer que je ne connaissais pas ce groupe avant d’avoir reçu la proposition de chroniquer leur dernier album, leur huitième pour être exact. Ce nouvel album réalisé sous leur propre label nous propulse dans un univers début seventies où le rock américain était en pleine période psychédélique et découvrait timidement le southern rock. Si l’on prend le temps de mieux découvrir le groupe, on remarque un changement assez important sur leurs influences musicales. En effet, leurs débuts nous offraient un son plus garage rock qui n’était pas mal du tout.

On débute l’écoute de la galette par ‘Sure is Nice’ qui, d’entrée de jeu nous annonce la couleur de l’album. Très calme et à la fois captivant ce premier titre qui mélange country rock et distorsion est plutôt original. On retrouve cette influence dans le deuxième titre ‘NSA Blues’. ‘Out or Sight’ est quant à lui un vrai régal musical que je n’ai pas hésité à écouter plusieurs fois de suite, le côté psychédélique se faisant très bien ressentir.
La fin des années 60 a été une explosion musicale dans de nombreux pays et a ainsi permis à de nombreux artistes de débuter et  de connaître plus tard une carrière de renommée mondiale. J’ai directement pensé au travail de Neil Young en écoutant ‘Now ans Then’ qui est calqué sur le travail d’un groupe qui comptait parmi ses membres le chanteur guitariste avec Stephen Stills, Graham Nash et David Crosby.
Difficile de décrire chacun des titres sur cet album. Ils touchent tous à la fois le même univers musical mais sont également différents. On retrouve un blues bien groovy sur ‘Transcendental Meditation’ et on repart sur un son plus psychédélique avec le titre ‘Okey Dokey’.

Vous l’aurez compris, les amateurs de rock sixties, psychédélique, blues et rock sudiste aimeront cet album, bien que les titres soient musicalement différents.
En conclusion, j’ai été charmé par cet album bien qu’il n’y a pas eu de titre déclencheur, pas de titre plus ou moins bien qu’un ‘autre . L’album s’écoute tranquillement mais a toutefois le mérite qu’on le repasse une deuxième voire une troisième fois d’affilée. Je n’ai rien à dire sur les prouesses techniques des membres du groupe pour la réalisation de cet opus qui est vraiment très bonne. En l’espace de dix titres et quarante minutes de musique le groupe m’a conquis.

Pour retrouver Natural Child :
Website : http://www.naturalchildrecords.com/
Facebook : https://www.facebook.com/naturalchildband/
Bandcamp : https://naturalchild.bandcamp.com/
Twitter : https://twitter.com/naturalchild666

Les commentaires sont fermés