Rencontre avec Eliott Jane : C’est de l’écriture intuitive, ça sort tout seul.

Avant même d’intégrer l’équipe de Like A Melody, j’avais commencé ma rehab musicale, je m’intéressais déjà aux artistes indépendants, et Eliott Jane était l’une des premières à m’avoir marqué, son côté brut (guitare-voix) m’ayant vraiment plu.
Pour ma première interview, il me semblait normal de commencer par elle, et cela tombait bien car de son côté elle retrouvait le chemin de la scène courant octobre.

Petite présentation :
Ancienne chanteuse du groupe Jina (aux influences Grunge), Eliott Jane est aujourd’hui une chanteuse de Rock Folk en solo, accompagnée de sa guitare. Elle a sorti une première démo composé de quatre titres l’année dernière, et son premier EP devrait être disponible courant 2017.
Le 20 octobre dernier après quelques mois de pause, elle faisait donc son retour en première partie de Baxter Dury, concert qui se tenait au Marché Gare à Lyon.

La salle commence a se remplir, le public la connait, certains étant venus uniquement pour elle. Il est 20h38 quand elle fait son entrée sur scène, guitare en main. Une arrivée discrète, un brin de nervosité se fait sentir, mais tout cela disparait dès les premières notes jouées. La salle est sous le charme, pour un set de vingt minutes, durant lesquelles les morceaux ’40 degrees’, ‘What can you do’, ‘I get back’ et ‘Warrior’ (entre autres) seront joués.
Une fois le concert terminé, je décide de me diriger vers elle, à mon tour d’être (ultra) nerveux, à la rencontre d’une artiste pure et fidèle à son art.

Entretien :

_ Content de te retrouver après ces quelques mois de pause, tout d’abord comment vas-tu ?

Ça va, je suis contente d’avoir rejoué, même si j’étais un peu stressée, ça fait longtemps que je n’avais pas joué.

_ Tu es devenue maman, maintenant tu dois voir certaines choses différemment, en quoi penses-tu que cela puisse influencer ta musique ?

Musicalement sur ce que je fais, sur mes titres, cela ne changera pas grand chose.

_ Anciennement tu étais dans un groupe de Grunge. Qu’est ce qui t’as poussé a faire une carrière en solo ? À changer de style ?

Le groupe s’est séparé il y a quelques années, j’ai commencé a composer des titres juste moi et ma guitare, du coup j’ai continué dans cette direction, je fais des choses beaucoup plus personnelles, beaucoup plus intimes.

_ Tu as sorti une première démo l’année dernière, tu viens de renter en studio pour l’enregistrement de ton EP, peux-tu m’en dire plus ?

Tout va changer, sur la démo c’est juste du guitare-voix. Je présente mes titres, il manque tout l’univers, même si je pense que cela va être assez minimaliste, il va y avoir des éléments rythmiques différents, plus de percussion et des chœurs.

_ Comment créées tu tes morceaux ? À partir de quoi ?

Chaque morceau a son histoire différente, aucun d’entre eux n’a été écrit sur le même mode, ils ont été composés de manières différentes. Ils ne parlent pas tous de la même chose, ils parlent de pleins de choses différentes. J’aime bien utiliser les paradoxes, les doubles sens, j’aime bien quand chacun peux interpréter un morceau à sa manière. Il n’y a pas de thème précis c’est de l’écriture intuitive, ça sort tout seul.

Rappel :

Tu es passée du Grunge au Rock/Folk entre les deux choix que je te propose :

– Kurt Cobain Ο Ο Ø Amy Winehouse
– Jimi Hendrix Ο Ο Ø Bob Dylan
– Fender Ο Ø Ø Gibson
– Électrique Ο Ø Ο Acoustique

Pour retrouver Eliott Jane :
Website : http://www.echo-orange.fr/artistes/eliottjane/
Facebook :
https://www.facebook.com/eliottjanemusic/?fref=ts
Twitter : https://twitter.com/eliott_jane
Youtube : https://www.youtube.com/channel/UC8ymJi3cTS5WVOh8m_c9NHg

Les commentaires sont fermés