Covers : Puggy – Toxicity (System of A Down) et Girls in Hawaii – Heart of Gold (Neil Young)

Après, la France et l’Angleterre, ce mois-ci direction la Belgique avec Puggy et Girls in Hawaii qui revisitent deux classiques du répertoire Rock et Metal américain : ‘Toxicity’ de System Of A Down, et ‘Heart of Gold’ de Neil Young.

‘Toxicity’

System Of A Down (SOAD pour les intimes), groupe phare de la scène Metal des 90’s à aujourd’hui, composé de Californiens originaires d’Arménie, notamment connus pour leurs paroles très engagées et leur son difficile à qualifier. ‘Toxicity’ est une des chansons les plus célèbres du groupe, extraite de l’album du même nom sorti en 2002. C’est avec cet album que leur popularité s’étendra au-delà des États-Unis, et fera connaître le groupe au grand public.

Passons maintenant à Puggy. A première vue un groupe très éloigné de System Of A Down. L’un s’est formé en Belgique, l’autre en Californie, l’un évolue dans un registre plutôt Metal, l’autre dans le Pop/rock… Et pourtant les deux formations ont un point commun : avoir un pays d’adoption, et un pays d’origine. Et même plusieurs pays pour Puggy ! En effet, même s’ils se considèrent comme un groupe belge car c’est à Bruxelles que l’aventure a commencé, les trois musiciens viennent tous d’un pays différent. Au chant et à la guitare nous avons l’Anglais Matthew Irons, à la basse le Français Romain Descamps et à la batterie le Suédois Egil Franzén (mais tout le monde l’appelle Ziggy). Ce mélange culturel apporte différentes sonorités dont les principales sont la Pop et le Rock, mais elles peuvent aussi être plus Funk, voir Latines…

Et quand ils s’attaquent à « Toxicity », c’est évidement une version plus légère, plus acoustique, mais sans pour autant perdre l’énergie et la fougue du morceau d’origine, et le résultat fonctionne très bien.

‘Heart Of Gold’

Repartons du coté de la Californie, une nouvelle fois terre d’adoption, mais cette fois-ci pour Neil Young. C’est après avoir quitté son Canada natal pour Los Angeles qu’il fondera le groupe Folk/Rock Buffalo Springfield en 1966, et avec lui le début de la gloire. ‘Heart of Gold’ est sans conteste l’une des chansons les plus connues de la carrière solo du chanteur. Extraite de l’album « Harvest » sorti en 1971, ce morceau emblématique a déjà eu droit à son lot de reprises, notamment celle de Johnny Cash. Mais celle qui nous intéresse aujourd’hui est celle de Girls in Hawaii

Girls in Hawaii qui comme son nom de l’indique pas est un groupe 100% masculin, et 100% belge cette fois-ci. C’est avec eux ou encore avec des groupes comme Ghinzu et dEUS que l’on commence vraiment à parler de « scène rock belge » dans le sens où ces messieurs arrivaient à s’exporter hors du plat-pays. Formé en 2000 le sextet a aujourd’hui trois albums studios et un album live au compteur, et évolue avec un son Pop-Rock plutôt indé, tantôt acoustique, tantôt plus agressif…

Peut-être parce que les deux univers ne sont pas très éloignés, leur reprise de « Heart of Gold » est plus un hommage qu’une vraie réinterprétation. On retrouve la guitare et l’harmonica… La touche Girls in Hawaii se retrouve peut-être dans le xylophone pour une note enfantine, plus positive…

 

Les commentaires sont fermés