Chronique : Alister – Mouvement Perpétuel

Alister - Mouvement Perpétuel
Alister
, jeune quadra touche à tout, (rédac’ chef du magazine Schnock, anciennement scénariste puis compositeur pour Adrienne Pauly avant de rouler pour lui-même) revient avec un troisième opus « Mouvement Perpétuel ». Le successeur de « Aucun mal ne vous sera fait » (2008) et « Double Détente » (2011) réserve à nos oreilles une pop teintée d’ironie et d’humour.

Les mélodies mélancoliques au piano côtoient une pop plus énergique, dans les tonalités anglaises. On peut croiser Gainsbourg, entre autres influences, au détour de ‘Mercurochrome’ (sur le temps de l’enfance qu’on ne doit pas forcément regretter) et ‘Honni soit qui mal y pense’, et un peu de Air sur ‘Cathédrale’. Un beau mélange et un bon équilibre des rythmes qui adoucissent parfois cette voix un brin nasillarde.

L’auteur pointe des problèmes de société mais comme il l’a déclaré en interview, il ne se positionne pas dans le rôle du moralisateur. Entre ‘Je travaille pour un con’ illustré par un clip agrémenté de la présence de la sublime Frédérique Bel, et ‘Avant/Après’, les travers de notre société toujours plus speed et superficielle sont soulignés avec sarcasme. ‘Fils de’ est dans cette veine moqueuse et désabusée.

Désinvoltes mais soignés, les douze titres qui constituent ce nouvel album sont ciselés et les lignes mélodiques au piano, déjà évoquées plus haut,  sont particulièrement belles et soulignent la sensibilité de leur auteur.

Le détachement pour mieux vivre le présent, tel semble être le credo d’Alister. « Mouvement Perpétuel » sera disponible ce vendredi 4 novembre !
La Release Party aura d’ailleurs lieu chez Madame Arthur à Paris ce même jour.
Toutes les infos par ici : https://www.facebook.com/events/310574202661194/

Pour retrouver Alister:
Facebook : https://www.facebook.com/alister/
Deezer : http://www.deezer.com/artist/74697
Youtube : https://www.youtube.com/user/AlisterVEVO

Et voici le clip de « Je travaille pour un con » :

Les commentaires sont fermés