Covers : Ben Howard – Call Me Maybe (Carly Rae Jepsen) et Daughter – Get Lucky (Daft Punk)

Chez Like A Melody on est (presque toujours) réglés comme du papier à musique, alors le troisième mercredi du mois sonne l’heure des covers.

J’avais inauguré cette rubrique avec deux groupes français, Kid Wise et Juveniles qui reprenaient Phoenix et Rihanna. Ce mois-ci je vous emmène Outre-Manche avec deux artistes de la scène indépendante britannique : Ben Howard et Daughter, qui s’attaquent à deux tubes planétaires : ‘Call me Maybe’ de Carly Rae Jepsen et ‘Get Lucky’ des Daft Punk.

Commençons par Carly Rae Jepsen et son titre phare ‘Call me Maybe’… Je vous vois soupirer, mais ne partez pas, le meilleur reste à venir ! La Canadienne avait déjà sorti un album en 2008, mais c’est ce single qui la révéla au grand public en 2011 avec le succès (et matraquage radiophonique) qu’on lui connaît.

Quittons la pop adolescente du Canada pour la folk envoûtante du songwriter anglais Ben Howard. Avec seulement deux albums à son actif, ce jeune artiste a su s’imposer comme une valeur sûre de la scène folk actuelle. Sa manière particulière de jouer de la guitare, ou encore l’utilisation de percussions, et sans oublier sa voix singulière… Tous ces éléments donnent un résultat onirique, parfois entraînant, mais toujours efficace.
Alors quand il s’attaque à ‘Call Me Maybe’, il réinterprète totalement le morceau avec ce son qui le caractérise. Et le résultat est plus que réussi ! Il arrive à nous faire oublier l’originale, mais on sent que lui à du mal à l’oublier. Il a clairement l’air d’avoir du mal à garder son sérieux, il laisse même échapper quelques rires, et tout ça donne encore plus de charme à cette reprise.

Pour retrouver Ben Howard :
Website : http://benhowardmusic.co.uk/
Facebook : https://www.facebook.com/benhowardmusic
Twitter : https://twitter.com/benhowardmusic
YouTube : https://www.youtube.com/user/benhowardmusic
Instagram : https://www.instagram.com/bhwrd/

Passons maintenant à ‘Get Lucky’ de Daft Punk. Je ne pense pas qu’une longue présentation soit nécessaire pour les deux robots les plus célèbres de la planète Musique. Mais revenons quand même sur ‘Get Lucky’. Sorti en avril 2013, ce single annonçait le grand retour du duo et l’arrivée imminente de leur quatrième album, « Random Acces Memories » huit ans après « Human after All ». Vous avez forcément dansé, ou chantonné même sans le vouloir sur ce refrain entêtant.

Avec Daugter, on repart vers un univers folk et mélancolique mais cette fois en trio. Le plus européen des trios londoniens avec une chanteuse anglaise : Elena Tonra, un guitariste Suisse : Igor Haefeli et un batteur Français : Remi Aguilella. Tout comme Ben Howard, ils ont su charmer la critique et le public avec seulement deux albums. Le groupe a d’ailleurs assuré la première partie d’Howard sur plusieurs tournées, notamment aux États-Unis en 2015. Ce qui fait la particularité de ce trio atypique réside en grande partie dans le pouvoir hypnotisant de sa chanteuse, autant dans sa voix que dans ses textes toujours très personnels. Sans oublier une partie instrumentale à la fois technique et gracieuse qui vous emporte comme peut le faire la bande originale d’un film.
Vous l’aurez compris, quand Daughter reprend Daft Punk, ce n’est pas pour nous faire danser. Et c’est tant mieux. Encore une fois, comme pour ‘Call Me Maybe’, le groupe se réapproprie totalement le morceau pour le rendre plus sombre et mélancolique que jamais, bien loin de la version originale.

Pour retrouver Daughter :
Website : http://www.ohdaughter.com/
Facebook : https://www.facebook.com/ohdaughter/
YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCHcgFneOU0qvJZB_Sh8wgFw
BandCamp : https://ohdaughter.bandcamp.com/album/his-young-heart-ep
Instagram : https://www.instagram.com/ohdaughter/

Les commentaires sont fermés