Chronique : Copernic – Live From Nowhere

Copernic - Live From Nowhere
Encore une découverte bien sympathique aujourd’hui avec Copernic, formation originaire d’Aix-en-Provence, qui nous balance son Garage Rock qui fait du bien aux oreilles ! Créé en 2013, le groupe est composé de quatre gaillards : Stram (guitare/chant), Tom (guitare/chant), Antho (basse/chant) et Pierrot (batterie). Leurs influences pêchées parmi ces soixante dernières années, avec entre autres Pink Floyd, Queens Of The Stone Age ou encore The Beatles, font de leur son puissant un beau mariage entre Rock, Blues et Psyché. On note également la cohésion entre les mélodies et les paroles, écrites principalement par Stram et Tom, aidés par Antho sur certains titres. Après un premier EP intitulé « Here Comes Trouble » composé de six titres et sorti en juin 2014, ils enchaîneront avec un second EP deux titres un an plus tard. Et maintenant je vais vous parler de « Live From Nowhere », sorti cette année qui nous présente ses onze titres enregistrés et filmés (s’il vous plaît!) en décembre 2015.

Et hop ‘Shake it, Brain’ attaque fort et m’attrape déjà ! Avec ses voix qui font d’emblée frémir  mes oreilles et ses guitares marquées très 90’s, le morceau donne le ton ! ‘The Hardest Way’ sonne plus Blues avec sa rythmique plus chaloupée et cette voix, mélange d’écorchure et de douceur à la fois, elle embarque grave. ‘Here Comes Trouble’, avec son intro au clavier, a la guitare plus accrocheuse, qui sonne Heavy parfois, la batterie et la basse nous prouvent qu’elles sont maîtrisées, mais le rythme est un peu décousu. ‘Dog Dog’ fonctionne bien, encore une fois le mélange des deux voix est magnifique. Ensuite vient le long titre ‘One Step Higher’ (qui dure plus de sept minutes) dont le début sonne plus comme une ballade mais qui s’énerve vers le milieu et ça nous permet de profiter du top de la batterie et de repérer par ci par là les influences diverses du groupe. ‘Cosmic Pizza For Space Warriors’ avec son titre déroutant est un instru certes agréable, qui commence avec le jeu uniquement des deux guitares, mais pas forcément notable. ‘Tomorrow’ nous réveille un tantinet grâce à son son bien lourd, un vrai bon titre Rock et toujours ces deux voix agréables à écouter. ‘Mermaids In The Sky’ est de nouveau un instru qui a au moins le mérite de mettre en avant la qualité du jeu des quatre musiciens. ‘Pilot’ arrive, dans la continuité du reste, et je le redis (oui oui je me répète) j’adore les voix (c’est au cas où vous n’auriez pas compris). ‘Run’ est un poil plus tranquille avec un son assez particulier et remarquable. Puis ‘The Ground, The Past’ conclut en beauté cette petite heure passée avec Copernic, l’intro est juste magnifique, on profite du morceau avant de les quitter.

Si on peut reprocher au groupe son manque d’originalité et parfois des changements de rythme un peu déroutants pendant les morceaux, « Live From Nowhere » se revendique par son efficacité sans faille. Les titres, assez longs d’ailleurs, sont travaillés, pas d’équivoque là-dessus. L’un des gros points forts à mon avis ce sont les voix, après ça touche ou pas, clairement le charme opère sur moi de ce côté-là. Mention spéciale en passant pour Pierrot, car même s’ils font tous plaisir à regarder jouer, son sourire à lui est très communicatif ! Copernic est à surveiller avec attention, prenez le temps d’écouter leurs titres sans prise de tête. Pour ma part je vais m’y replonger avec plaisir, le temps d’une virée en voiture ou d’une pause détente après le boulot. Pour écouter c’est ici ou ici !

Ma sélection :
‘Shake it, Brain’
‘Tomorrow’
‘The Ground, The Past’

Pour retrouver Copernic :
Facebook : https://www.facebook.com/copernicmusic/?fref=ts
Youtube : https://www.youtube.com/playlist?list=PLdWkeQv2ELqCs6BCfYQ3ZjhNBD6h0HJpm
Soundcloud : https://soundcloud.com/copernicmusic/sets/live-from-nowhere

Et pour finir un extrait avec ‘Shake It, Brain’ :

Les commentaires sont fermés