Live Report : Such Gold / Earl Grey / Backvs – La Marquise (69) – 18/08/2016

Avant les congés, la Marquise. Après les congés, la Marquise. La péniche est-elle en train de devenir le lieu de scène lyonnaise en vogue ?14037336_10210160163377704_497295035_o

Toujours est-il qu’en ce jeudi soir, c’est la reprise des concerts après trois semaines d’abstinence. Le ventre bien rempli pour éviter de tanguer trop brutalement au contact des groupes (merci Marlou pour tes hamburgers ! Retrouvez la bientôt avec Gimmie), j’arrive avec un peu de retard pour observer l’une des premières parties : Backvs. Avec un style plus métal que les artistes suivants, les locaux n’ont vraiment pas démérité malgré un public clairsemé. Emmené par Kent au chant, Flo (guitare), Loubs (basse) et Antonin (batterie) suent à grosses gouttes pour chauffer le boat. Kent fait même participer la foule en levant certains doigts en l’air, une foule qui se bougent sur l’excellent ‘’Bacchus’’ ou encore leur ‘’Hangin’ over’’ qui envoie tout le monde au fond du Rhône. Ca décape ! Côté public justement, la quantité manque mais la qualité est là ! Loubs viendra même se frotter quelques secondes aux pogos, basse en main.

Earl Grey embarque ensuite et rameute du monde, mais n’arrive pas à totalement dérider la foule. Pedro (chant) essaie tant bien que mal de faire réagir les punks présents par divers appels, ou en interprétant un morceau nommé ‘’Such gold’’ (tiens donc !). Mais le résultat reste mitigé. Qu’à cela ne tienne, ils font tout de même le show et le frontman passera la majeure partie du temps avec nous, dans le pit.

On s’enquille une boisson houblonnée car la chaleur est montée d’un cran, puis vient enfin Such Gold pour la troisième partie. Une belle découverte : composé de Ben au chant et guitare, Nate à la guitare, Jon à la basse et voix ainsi que Matt à la batterie, leur style me fait penser à un rock punk tirant sur le californien, certains me citeront aussi un genre emo-punk, ou « punk du sud ». Ressenti différent d’une personne à l’autre, mais il est clair que Such Gold ne laisse pas indifférent. Avec des titres qui ont fait leur succès comme ‘’Two year plan’’ ou encore ‘’Locked out the magic theater’’, ils ont séduit par leur énergie et leur présence scénique. Le public est d’ailleurs tellement réceptif qu’un membre de l’association Urgences Sonores (qu’on remercie allègrement d’avoir organisé cette date !) se suspendre aux lights, non sans une petite frayeur !

Mes oreilles s’en souviendront, c’est avec plaisir que je retournerai voir les américains, ainsi que les autres !

Les commentaires sont fermés