Chronique : Culottes Courtes – Mantra

Aujourd’hui nous nous intéressons au nouvel EP du groupe Culottes Courtes, sorti le 16 Mai dernier.

Culottes Courtes est un quatuor lyonnais, créé en 2014, et qui compose dans un univers electro-pop-rock. Autant dire que leur son est haut en couleur et rempli de sonorités très différentes.

L’EP en question est nommé « MANTRA » et comporte 4 titres : ‘MANTRA’, ‘PALERME’, ‘LA MONTAGNE’ et ‘JANICE’. Les trois premiers titres sont assez longs (quatre minutes pour le plus court et presque cinq pour le plus long), et nous permettent de profiter de textes en français plutôt bien écrits, ainsi que des diverses sonorités qui s’offrent à nous.

L’introduction du titre éponyme est faite au piano et laisse penser à une ballade. Soudain, le piano laisse place à une guitare ainsi qu’une voix assez fragile qui nous invite à « lever l’ancre ». Cette voix se fera par la suite assez fantaisiste et plus joyeuse alors que la batterie et les synthés se joignent au titre. Celui-ci devient donc très rapide et dansant, bien plus que ne le laissait supposer l’introduction. Une bonne pêche se dégage de ‘Mantra’ et c’est très agréable. On est rapidement happés par l’univers de ce quatuor.
Après une conclusion du même style que l’introduction du morceau, nous arrivons sur ‘Palerme’. Sur ce titre, la voix est beaucoup plus claire et nous décrit cette ville (Italie) et les histoires qui y sont attachées ainsi que les observations, réflexions et réactions de l’auteur sur ce qu’il peut y voir. L’instru est assez minimaliste, entraînante et nous place comme témoin de l’activité de la ville en la survolant. C’est très bien écrit et assez étrange lorsque l’on fait réellement attention aux paroles. Personnellement, j’adore ! Et la fin du morceau est très entraînante.
Le troisième morceau débute avec des sonorités remplies de reverb et nous amène au sommet de ‘La Montagne’. Un titre très rythmé, mais assez répétitif. Il n’a pas su me charmer, c’est dommage. Toutefois, le titre n’est pas mauvais, il se laisse facilement écouter et le refrain reste facilement en tête.
Culottes Courtes clôture cet EP avec un dernier titre, beaucoup plus court (deux minutes et demi seulement) mais très différent du reste de l’œuvre. On est clairement dans de l’electro, avec plusieurs samples de voix qui nous ordonnent plusieurs choses sur un fond de « gros synthé qui tâche ». On retrouve tout de même de bons passages à la guitare au son saturé qui coupe totalement avec le reste du morceau. Celui-ci est donc très expérimental et saura vous surprendre.

Pour conclure, cet EP est sympathique, varié, rythmé et entraînant. Il est très bien fini et s’écoute agréablement. Sa diversité est telle que l’on a du mal à croire qu’il s’agit du même groupe. A l’échelle d’un album, cela permettra de ne pas se lasser si l’on n’accroche pas totalement ; en effet il y aura forcément un titre qui vous plaira ! De plus, le chant en français est très appréciable, d’autant plus que les textes sont très bien écrits comme sur le titre ‘PALERME’. Je vous laisse donc faire vos curieux avec ces lyonnais en Culottes Courtes !

Retrouvez Culottes Courtes ici :
Website :
http://www.culottescourtes.com/
Facebook : https://www.facebook.com/culottescourtesmusic/?fref=ts
Twitter : https://twitter.com/cc_lyon
Spotify :
https://play.spotify.com/artist/3x4mX0PDvEh1PqbqhtDJoT
Deezer :
http://www.deezer.com/artist/5605292
Soundcloud :
https://soundcloud.com/culottes-courtes
Youtube :
https://www.youtube.com/channel/UC6HrWNza1opu-zIKIY1va0Q
Instagram :
https://www.instagram.com/culottes.courtes/

Et voilà le clip de ‘MANTRA’ :

Les commentaires sont fermés