Chronique : Les Seconds Couteaux – Laissez-moi

Monter un groupe même si on connaît seulement trois accords de guitare, que son pote se déclare bassiste et qu’on caste son batteur via You Tube ? Oui, c’est possible et c’est cet enchaînement d’heureuses circonstances qui a permis la formation du trio composé de Rémi (guitare et chant), Jo (basse et chœur) et JL (batterie et chœur) de voir le jour sous le nom de :  Les Seconds Couteaux. Focus sur leur CD cinq titres, « Laissez-moi », efficace à souhait.

Punk, énergique, textes en français, rien de révolutionnaire, mais l’ensemble est cohérent et fonctionne. Les influences qu’ils revendiquent sont digérées : NOFX, Millencolin et les Ramones entre autres… Entre humour, second degré, amour (et oui !), désillusion et cynisme, Les Seconds Couteaux portent un regard lucide sur le monde qui les entoure.
‘Basta’, le premier titre, donne le ton sans prétention ni esprit de donneur de leçons : « Ne croyez pas que je soir fier de mes idées / Elles sont d’une grande pauvreté / Mais quand je vois le monde autour de moi / Ma seule envie c’est de crier basta », une bonne entrée en matière.
Un petit vent de fraîcheur sur le titre ‘Laissez-moi’ (écouter les Ramones), même si le sens du texte n’est pas des plus festifs.
‘Fier de n’avoir rien fait’, qui fait l’objet d’un clip, passe plus inaperçu.
‘Miss Lane’ s’inscrit dans la bonne tradition des 90’s, que se soit sur les lignes mélodiques et les chœurs; et le texte, un cri d’amour (à une prof ?) fait gentiment sourire. Coup de cœur.
L’EP se conclut (déjà !) avec ‘Le dernier combat’, plus énervé et appuyé sur les guitares et la batterie, on termine sur une touche plus sombre.

Un disque sympathique, on attend la suite avec impatience, comme quoi trois accords, ça suffit !

Pour retrouver Les Seconds Couteaux :
Website
http://lessecondscouteaux.com/
Facebookhttps://www.facebook.com/secondscouteaux

 

Les commentaires sont fermés