Vintage : Hot Butter – Pop-Corn (cover Gershon Kingsley)

C’est LE tube de l’été 1972 ! ‘Pop Corn’ est une composition instrumentale, un grand classique et premier véritable succès de la musique électronique.

Il paraît que la mélodie a pris trente secondes à son auteur, Gershon Kingsley, pour la composer. Numéro 1 en Allemagne puis en France, le titre devient la bande-son de toutes les machines à pop-corn de la planète. Personne à l’époque ne comprend l’origine de ces sons et des interprétations émergent : est-ce un bruit de bouche, un tam-tam, un bout de bois ? Un violoniste jouant en pizzicato très saccadé ? Ce son, qui ressemble fortement à la musique de Pong, le premier jeu vidéo avec les deux bâtons blancs où il faut se renvoyer une petite balle, fut créé avec un instrument totalement nouveau pour l’époque : un synthétiseur, le Moog.

Célèbre pour cette composition, Gershon Kingsley a pourtant grandi avec Mozart. Il naît en 1922 à Bochum en Allemagne, mais en 1938 ses parents, qui étaient juifs, décident de l’envoyer dans un kibboutz en Palestine pour échapper aux persécutions du régime nazi. Pianiste autodidacte, il part en 1955 à New York puis finalement entre au Conservatoire de Los Angeles. A la fin de ses études, il devient compositeur et arrangeur pour des comédies musicales à Broadway tout en se passionnant pour la modernité de son époque.

Au milieu des années 60, Gershon Kingsley rencontre Robert Moog et découvre dans son atelier de fabrication le fameux synthétiseur. Fasciné, il le décrit comme « un drôle d’engin, un standard éléphantesque dont sortaient des sons que je n’avais jamais entendus auparavant ».

‘Pop-Corn’ est apparu pour la première fois sur l’album de Gershon Kingsley intitulé « Music to Moog » en 1969. L’année suivante, Kingsley forme le groupe First Moog Quartet et donne des concerts dans des salles prestigieuses, telles le Carnegie Hall. Ce morceau est leur rappel, ce qui leur donne l’envie de le retravailler avec des effets électroniques supplémentaires. En 1972, Stan Free, membre du First Moog Quartet et musicien du groupe Hot Butter, propose d’en faire une version longue. Celle-ci sera la bonne.

Il existe aujourd’hui plus de 500 versions différentes de ‘Pop-Corn’, des reprises jazz, rock, punk, reggae, plus ou moins heureuses et même des versions chantées. A noter la reprise faite par Muse lors du « Resistance Tour » en 2009 et sortie en face B du single ‘Resistance’. Ce titre est également la bande-son du jeu vidéo Digger sorti dans les années 80, où un petit excavateur creuse des galeries pour récupérer des pierres précieuses.

[Marjorie]

 

 

 

Les commentaires sont fermés