Live Report : Les Sheriff – Burning Heads – Toxic Waste et PKRK – L’Aéronef, Lille – 02/04/2016

Le 02 avril 2016 s’est déroulée une soirée Punk à l’Aéronef de Lille pour fêter le vingt-cinquième anniversaire de Toxic Waste. Revenons sur cette soirée plus que mémorable et pleine de surprises.

Toxic Waste est un groupe Punk du Nord qui s’est formé en 1991. Ils ont parcouru bien du chemin et ne sont pas près de s’arrêter. En effet la soirée annonce la sortie de leur 5ème album  » En Dépit Du Bon Sens » . Pour cette occasion nos amis Lillois ont invité trois groupes de marque. Nous avons le plaisir de revoir sur scène un groupe bien connu de l’Est de la France, les PKRK ! Le groupe qui a connu en particulier Caps qui est actuellement au sein de Charge 69.
Un réel plaisir de le revoir sur scène et c’était un très bon choix de première partie.
Rien de tel pour le public de s’échauffer dans le pit devant ce groupe qui parcourt les routes de France depuis 1987.

S’en suit les Toxic Waste dont j’avais déjà fait un live report lors d’une première partie avec Lofofora ici. Comme je l’ai dit plus haut, nos ch’tis keupons ont sortis leur nouvel album et nous pouvons les remercier comme il se doit pour l’organisation de cette soirée.

Un autre groupe issu des années 80 arrive sur scène, il s’agit des Burning Heads.
Je n’avais jamais eu l’occasion de les voir en concert … et pourtant j’en parcours des kilomètres sur les routes de France. Chose réglée c’est à Lille que j’ai vu pour la fois les Burning Heads et ça fait plaisir de pouvoir mettre des noms de titres de chansons en live.

Pour conclure cette soirée nous retrouvons le groupe de Montpellier qui une nouvelle fois à sus mettre l’ambiance dans la salle bien que les groupes d’avant avaient déjà mâchés le travail. Les Sheriff ont repris leurs meilleurs succès tout au long de leur set soit un total de trente titres !
Difficile d’expliquer ce qu’est un concert des Sheriff, il faut y aller au moins une fois dans sa vie. Ambiance festive sur des morceaux entrainants, un vrai retour en enfance pour ceux qui ont connu le groupe dès leur début.

Je rajoute également qu’aux différents entractes un disque jokey bien sympathique diffusait sur sa platine des bons skeuds keupons des années 80. De quoi maintenir la forme pendant les changements de plateau. Mais la belle surprise de la soirée était l’invitation de Vérole, chanteur du groupe punk français Les Cadavres qui a interprété deux titres en compagnie des Toxic Waste sur une petite scène située au fond de la salle, à l’opposée de la scène principale.
Quel bonheur de réentendre ‘No Pasaran’ en live !

Merci aux Toxic Waste pour cette soirée, bon anniversaire à eux !

Les commentaires sont fermés