Vintage : The Pogues – Dirty Old Town

‘Dirty Old Town’ est une chanson écrite en 1949 par Ewan MacColl (1915-1989), un chanteur, compositeur, éditeur, acteur, poète et écrivain dramatique.

Cette chanson fut d’abord interprétée par les Dubliners, groupe de folk irlandais, puis devint célèbre au niveau international grâce au groupe The Pogues. Ce groupe de folk rock fut populaire durant les années 1980-1990 et était spécialisé dans la musique folk irlandaise souvent jouée avec l’énergie de la scène punk, d’où plusieurs des membres du groupe étaient issus. ‘Dirty Old Town’ figure sur leur second album « Rum, Sodomy and the Lash » sorti en 1985.

Ce titre fait référence à la ville natale d’Ewan MacColl, Salford, dans le Lancashire en Angleterre. Les paroles dressent un portrait pas du tout flatteur du nord de l’Angleterre qui est une région très industrielle. Lorsque MacColl écrivit cette chanson, les élus locaux furent furieux que Salford y soit publiquement surnommée « sale vieille ville » (c’était pourtant un surnom connu de tous les Anglais). À la suite de nombreuses critiques, un passage fut modifié par l’auteur et ne mentionnait plus le nom de Salford.

Au départ, ce titre ne fut composé que pour servir d’interlude dans un spectacle d’Ewan MacColl intitulé « Landscape with Chimneys » (« Paysage avec des Cheminées »), donné en 1949 à Salford.

La popularité grandissante que connaissait la musique folk à cette époque fit rapidement de ‘Dirty Old Town’ une référence en la matière. Elle fut reprise de nombreuses fois et par des artistes aussi divers que Rod Stewart, Gilles Servat, Frank Black, Black Rebel Motorcycle Club ou encore Nolwenn Leroy.

[Marjorie]

 

 

Les commentaires sont fermés