Live Report : Le Bal des Enragés – Chez Narcisse – 7/02/16

Je ne vais pas refaire des éloges sur la salle Chez Narcisse, car tout est dit dans mon live report de Lofofora, venu dans ce lieu mythique en fin d’année dernière. Cette fois-ci j’ai fait le déplacement en ces lieux pour voir le collectif du Bal Des Enragés. Cette petite troupe qui porte bien son nom, regroupe entre autres les musiciens de Tagada Jones, Lofofora et de Parabellum, à qui l’on ajoute au chant Klodia Sparkling et Vincent VX de Punish Yourself, Poun de Black Bomb A, Stéf Buriez de Loudblast et Laurent Lefourb.

Comme l’a dit un très bon ami, je cite : « Le Bal ? Très simple. Le Bal ça ne se raconte pas, ça se vit ! »
Mais je tiens tout de même à raconter mon vécu, pour qu’un jour tout mes potes et moi-même nous souviendrons de cette soirée mémorable et ainsi dirons « J’y étais ».
Donc le Bal, créé en 2010, revient pour la troisième fois en 2016, après avoir sorti un CD / DVD live de la tournée précédente. Inutile de vous prévenir que pour cette année un autre CD / DVD verra le jour. CD qui d’ailleurs a été enregistré lors de ce passage Chez Narcisse. (Le DVD sera enregistré lors des deux dates à Paris en avril).

Le concert est complet depuis presque cinq mois déjà et les plus de cent cinquante personnes inscrites sur la liste d’attente n’ont pas été chanceuses car les désistements ont été plutôt rares.Le Bal des Enragés (1)
La salle est donc pleine, le show peut commencer. L’ambiance est comme toujours au rendez-vous. J’ai promis de ne pas révéler la setlist qui comprend beaucoup de titres inédits par rapport à l’édition précédente du Bal. En effet, il faudra attendre avril 2016 pour revoir la troupe sur les routes de France donc gardons une part de mystère. Nous pouvons vous dire qu’il y en a pour tous les goûts, en passant par du metal, du hard rock et du punk. Le Bal des Enragés (2)Les musiciens et le public ont par ailleurs salué ceux qui n’étaient plus parmi nous en cette magnifique soirée, car le Bal tourne avec une personne de moins cette année. Nous avons tous rendu hommage à Shultz le poing levé en reprenant en chœurs ‘Cayenne’ qui avait été repris par le leader de Parabellum qui nous manque à tous aujourd’hui.
Les morceaux s’enchainent, une véritable fourmilière s’active sur scène et derrière la scène, entre les musiciens et les roadies qui veillent au bon fonctionnement de la soirée. Près de cinquante morceaux sont joué pour un total de plus de trois heures de concerts. Personnellement je ne le les ais pas vu passer.

Je peux toutefois vous révéler que le CD de ce live sortira si tout va bien en avril prochain. De quoi patienter pour vous qui attendez le passage de la troupe pas loin de chez vous. A ce propos, je vous invite à regarder les prochaines dates programmées. Inutile de vous prévenir que les places partiront vite et que chacune des dates finiront sold-out ! (http://www.ragetour.com/fr/artists/281). Le Bal des Enragés (3)

C’est toujours un immense plaisir de suivre ces groupes, que ce soit seuls, ou au sein du Bal des Enragés.
Une bande de potes qui se fait plaisir sur scène + un public de fans qui se fait plaisir dans la salle = un concert réussi.
Le parfait n’existe pas, et des petits incidents peuvent arriver ! Clin d’œil pour toi Job, du moment que le public a pris son putain de kiff, c’est le principal !
Le Bal des Enragés (4)
Pour ma part, plusieurs dates sont déjà notées dans mon agenda à travers la France pour suivre encore plusieurs aventures musicales avec eux. Vu l’énorme succès de la salle Chez Narcisse, une nouvelle date à été programmée là bas pour le mois d’octobre. C’est l’occasion pour vous de vous rendre en ces lieux et je vous invite chaleureusement à venir y faire des concerts, car la salle propose régulièrement de très bonnes dates musicales (http://cheznarcisse.com/).

[Marc-Antoine]

Information :
Crédit photos : B2B Photography – Photos non libres de droits.

Les commentaires sont fermés