Chronique : Heartlay – Remedy

Heartlay, est-ce le jour pour un coup de cœur ?
Voyons plutôt. Groupe de rock / metal alternatif à tendance indus, les quatre larrons nous proposent une première galette répondant au nom plein d’espoir « Remedy ».

L’EP, composé de cinq titres, est une petite pépite. En effet, on sent derrière ces morceaux du travail, de la recherche, c’est bien ficelé et surtout, ça tient la route ! Les amateurs de Nine Inch Nails retrouveront sans doute une certaine influence de la bande de Trent Reznor. Les riffs de guitare sont saturés, tout en gardant un côté très punchy qui nous entraîne un peu plus loin dans l’univers de Heartlay, avec ces quelques touches électroniques efficaces.
Si ‘Bring you down’ attaque pied au plancher, efficacement, pour nous coller dans les oreilles un son très énergique et qui fait mouche, ‘Consequence’ changera légèrement tout en gardant les bases du titre précédent, avec un côté plus industriel et qui prend aux tripes. Les deux morceaux suivant ‘The battle’ et Through the window’ seront à la fois un mélange des deux compositions précédentes, avec une atmosphère plus lourde, et quelques teneurs supplémentaires de metal. Un style se distingue ici, celui que s’est choisi Heartlay.
Le dernier titre ‘Black Walls’ est quant à lui, beaucoup plus posé et aérien, différent mais non pas moins élégant et enivrant. Une belle fin.

Malgré cette recherche et ce travail exemplaire, je me suis retrouvé parfois à me demander si les titres ne se ressemblaient pas un peu. Il faut creuser un peu et tendre l’oreille pour s’apercevoir qu’il n’en est rien niveau instrumental, bien au contraire, mais que ce sentiment est dû à la voix d’Aaron qui parfois peut sembler monocorde, bien que juste. Pourtant, le chant clair tranche avec ce son lourd, un atout majeur qu’il faudrait plus exploiter en rectifiant le tir.

Un deuxième EP réussi, rempli de promesses au vu de la qualité sonore que nous propose les parisiens, un groupe à suivre !

La sélection :
Bring you down
Consequence
Black Walls

Liens utiles :
Facebook Heartlay
Site internet
Bandcamp du groupe

Les commentaires sont fermés