TOP 2015 Like a Melody – Meilleurs concerts / festivals

En 2015 on en a vu un paquet des concerts à nous tous… Voici donc ceux qui nous ont le plus marqués !

KIKI :
_ Festival Sur les Pointes & Festival Les Poules à Crêtes : Pour ces deux festivals, un même constat : une belle programmation avec des têtes d’affiches comme Tagada Jones, Black Bomb A ou encore Sidilarsen, tout en faisant la part belle à la scène indépendante et en variant sa programmation avec des artistes comme Che Sudaka par exemple ou Massilia Sound System. Une organisation et des bénévoles au top, tout en gardant un prix très abordable pour ce qui est proposé ! (Une trentaine d’euros pour un pass deux jours ! À n’en pas douter, j’y retournerai !
_ Hellfest : Pour moi, c’est devenu une sorte de pèlerinage ! Même si beaucoup se plaignent du fait qu’il y ait trop de monde, le reste de ce week-end est tout simplement une déconnexion complète avec le monde extérieur, avec des femmes et des hommes toujours de bonne humeur, accessibles, agréables, avec qui tu échanges sur les concerts alors que tu ne les connais pas. Un lieu de rencontre donc, la musique rapproche, au point que tu peux même croiser dans le camping ou sur le site des artistes et groupes également. Niveau musique, il y en a pour tous les goûts, impossible de ne pas trouver son bonheur, et beaucoup de groupes à découvrir. On se croise la bas ?
_ The Dailers lors de leur passage au Tremplin Emergenza au Ninkasi Kao. Je venais là tout simplement par curiosité, de bonnes choses tout au long de la soirée. Et quand The Dailers a commencé son set, mon Dieu cette baffe ! Comment un groupe avec aussi peu d’expérience et qui existe depuis quelques mois peut autant prendre aux tripes et faire danser des centaines de personnes !
_ No One Is Innocent + Jack’s Sound à Cluses : Ce n’est pas forcément le concert, mais bien tout cette soirée qui m’a marqué. Déjà, le dernier de l’année et des groupes que je voulais absolument voir car grand fan. Mais reprenons depuis le début : parti avec deux amis, un voyage de deux heures en voiture épique, puis nous réalisons l’interview de Jack’s Sound. Et que ce soit avant, pendant et après, nous avons pris notre pied, et rigolé quasiment pendant toute la durée de la rencontre. Le concert sera vraiment un beau moment rock, même si la foule a mis du temps à se mettre dedans, seul regret de la soirée.

PIERRE-JEAN :
_ Creative Live Session au Yoyo (Paris) : Un plateau Sony Music auquel j’ai été invité par Virgin Radio. Il y avait Broken Back, We Are Match, Alice On The Roof, Josef Salvat et Kyo.
_ Skip The Use
, Champ De Mars (Paris) : On a mis le bordel. Il y avait plein de « Bastards », des supporters de rugby et des mecs qui ne connaissaient absolument pas le groupe ! Le point culminant de la soirée : quand je suis monté sur scène avec d’autres fans pour chanter ‘Ghost’ avec le groupe !
_ George Ezra à Olympia (Paris) : Un show d’une heure à peine mais tellement intense ! On a même eu droit à des titres de la version deluxe de son album !

ANTHONY :
_ Deluxe
au Moulin à Marseille le 21/11/15 : Pour le bien que ça a fait après ces attentats, ça a permis de se vider la tête et d’être unis avec d’autres !
_ EZ3kiel au théâtre Lino Ventura à Nice : Grosse grosse claque visuelle et sonore, j’ai adoré, tout simplement ! J’en ai pris pleins les yeux, un gros talent artistique !
_ Le Rock Werchter 2015 avec particulièrement Muse, Lenny Kravitz.

MARIE :
_ Our Last Night, au Saint Des Seins (Toulouse) : Forcément, si j’ai adoré leur album il était normal que j’aille les voir en concert, surtout quand on sait que ce sont les copains de Our Theory qui assuraient la première partie. Ils feront d’ailleurs celle des Chunk! No Captain, Chunk! cette année. Bref, une énergie formidable devant un public très jeune, des mecs qui se donnent à fond sur scène et qui restent très abordables à la fin du concert où les filles (et les garçons, je ne balancerai pas de noms) se sont littéralement jetés sur le lead voice, Trévor, pour prendre un selfie avec ce jeune homme.

MARC-ANTOINE :
_ Festival Zikenstock, Cateau Cambrésis (59) : Festival punk étalé sur deux jours dans le Nord Pas de Calais. Pour cette nouvelle édition, les mythiques Sham 69 avec le premier chanteur Jimmy Pursey sur scène. Les Ramoneurs de Menhirs ainsi que Tagada Jones ont enflammé la scène ainsi que les amis de Los Tres Puntos. D’autres groupes pionniers du punk étaient également présent pour retourner ce festival qui propose chaque année une affiche du tonnerre !!!
_ Alice Cooper au Hellfest : Oui le Hellfest est un super festival en général, il y en a pour tous les goûts ! Mais cette année ma grosse claque fut devant Alice Cooper qui a fait son show. Timing parfait, show parfait, ambiance du tonnerre. Dommage que Orianthi ait quittée le groupe.
_ Festival Tagada Jones  » On n’a plus Vingt Ans » (Les Herbiers (85) : Nos amis punks bretons organisent tous les ans un mini festival pour fêter leur anniversaire, et cette année fût l’occasion de célébrer leur vingt et unième anniversaire. Pour cette occasion ils ont invité Les Sheriff, Les Sales Majestés, Aqme et Ultra Vomit. Rien à dire… Le rendez-vous est pris en 2016 pour fêter une nouvelle fois dignement leur anniversaire.
_ L7 au Bataclan : Cela faisait quinze ans que le groupe s’était séparé et 2015  marque le début de leur reformation et d’une tournée mondiale pour fêter cela. Que dire ? Ce groupe entièrement féminin de grunge était à ne pas louper et ce fût l’occasion aux jeunes générations de fans de voir pour la première fois le groupe sur scène, mais également aux générations des années 70-80 de revoir les filles qui pètent toujours la forme sur scène ! Bref ambiance de folie, très bon contact avec le public à la fin du concert. Et superbes souvenirs dans cette salle du Bataclan.

SOW :
_ Muse
: Pour moi, il n’y aura jamais rien au dessus. Même si pour le coup l’organisation à Musilac était désastreuse (pas de son pour les malheureux au fond, trois heures pour arriver à la voiture…)
_ Longlive Rockfest et Never Say Die : Je les mets ensemble car c’était deux festivals de punk hardcore dont l’esprit était assez similaire (ce qui me permet aussi de ne pas avoir à faire ressortir qu’un des concerts). Sur les deux, on avait de très beaux line up, on a pu passer de supers moments, rencontrer les artistes et repartir avec des affiches signées. Pour moi ces petits festivals sont beaucoup plus mémorables que les grands. (À part évidemment si il y a Muse).
_ EZ3kiel : Sans doute le live le plus prenant et hypnotisant que j’ai pu faire, j’ai hâte de les revoir.
_ Ghost : Du bon gros son, du spectacle, que demander de plus ?
_ System Of A Down : Je ne réalise toujours pas les avoir vu.

MARINE :
_
Royal Blood : C’est au mois de mars que j’ai enfin pu voir à l’Olympia pour la première fois sur scène LA grosse révélation rock de l’an dernier et ce fût un concert vraiment énormissime, bien que court. J’ai vraiment hâte de voir le second album qu’ils nous préparent et de les retrouver en live.
_ The Struts : Ces quatre anglais qui ont entre autre fait la première partie des Rolling Stones au Stade de France lors de leur dernier passage sont passés par le Molotov, toute petite mais très chouette salle marseillaise le temps d’un super concert. J’ai vraiment adoré. Et en plus, la première partie était assurée par nos Kids Riot marseillais que j’ai plaisir à voir jouer à chaque fois.
_ Skip the Use et Dissonant Nation : C’était pour l’inauguration du Hard Rock Café de Marseille. Les premiers ne m’ont jamais déçus et les seconds sont un peu mes chouchous. Et quand Mat Bastard nous a demandé de passer par dessus la barrière VIP pour aller devant, ça a été de la folie pure et simple. Gros moment !
_ Le Rock Werchter tout entier : Cette année avec quelques amis nous avons décidé de traverser la frontière pour aller nous frotter à la programmation exceptionnelle de ce gros festival belge. Sans regret. Quatre jours de pur bonheur, avec notamment Florence + the Machine, Kasabian, Muse, The Chemical Brothers, Noël Gallagher, The Prodigy, double dose de Royal Blood et tellement d’autres… Inoubliable !
_ Kasabian à Rock en Seine : Deuxième round de 2015 pour moi cette année, et ce concert fut le meilleur que j’ai vu d’eux sans aucun doute.
_ No One Is Innocent : La grosse claque de cette fin d’année lors de leur passage au Moulin. T’as beau savoir de réputation que No One ça envoie du lourd, tu te prends quand même toute la puissance du truc en pleine tronche. Et la première partie, assurée par les marseillais de Beat Sayzz a été une vraie chouette découverte.

MARJORIE :
_ Ghinzu
au Trianon à Paris le 25/10 : Je dois vous avouer que Ghinzu est dans le TOP 3 de « mes groupes préférés du monde entier » ! Alors quel bonheur de les retrouver sur scène après plus de cinq ans sans nouvelles ! J’en étais à me demander s’ils reviendraient un jour… Et finalement oui ! Maintenant, on attend le prochain album les gars !
_ Cali au 106 à Rouen le 11/04 : J’avais obtenu une accréditation photo pour les trois premiers titres, comme cela se fait habituellement, et au moment de sortir des crash barrières, j’entends quelqu’un qui me dit : « Non, non, restez pour faire des photos, on est tous ensemble, c’est cool ! » C’était Cali qui était venu tout à gauche de la scène et qui m’a permis de rester là, un beau privilège ! Le concert était excellent !
_ Marmozets au Festival Beauregard le premier week-end de juillet : Une sacrée énergie ! Quelle claque !
_ The John Butler Trio au Festival Rock en Seine le dernier week-end d’août : Ils étaient tellement heureux de jouer ce jour-là ! Leurs sourires et leur bonne humeur faisaient plaisir à voir et se sont répandus dans la foule comme une trainée de poudre.
_ Archive au Cargö de Caen le 14/10 : Première fois que je les voyais en concert alors que je les écoute depuis des années, c’était un grand moment !

Les commentaires sont fermés