Interview : Young Cardinals

Le groupe lyonnais Young Cardinals nous a accordé un peu de son temps pour répondre à nos questions, avant la sortie de son prochain opus. Tu veux en savoir plus ? Voilà l’interview !

_ Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter ?
Le groupe s’est monté à Lyon début 2012, avec l’envie de faire des concerts et boire quelques bières entre potes.

_ D’où vient le nom du groupe ?
On cherchait un nom qui sonne rock, avec une connotation un peu « fougueuse ». D’où l’idée d’associer à ce petit oiseau rouge nord-américain l’adjectif « Young ». Et puis, c’est aussi une chanson d’Alexisonfire qui est un groupe que nous aimons beaucoup !

_ Quelles sont vos influences ?
Thrice, Deftones, Russian Circles, Caspian, Oceansize, Biffy Clyro, Pianos Become The Teeth, Alexisonfire, Moving Mountains…. Il y en a beaucoup !

_ Et d’ailleurs, comment définiriez-vous le style dans lequel vous évoluez ?
C’est toujours un peu difficile de s’inscrire dans un genre, mais la base est résolument rock, avec des touches de post-rock, de post-hardcore, de métal. On essaie de mélanger un peu tout ça dans nos chansons.

_ Racontez nous votre parcours…
Les instrumentistes du groupe jouaient déjà ensemble dans un précédent projet. Jordan, notre chanteur, est un ami de longue date, que j’avais un peu perdu de vue et qui s’ est imposé comme une évidence au moment de trouver un nouveau vocaliste. Il a mis un peu de temps à se décider, car à la base, il est bassiste et n’était pas sûr d’ avoir envie d’assumer le rôle de chanteur.

_ Présentez nous votre discographie.
Nous avons sorti fin 2012 un 1er EP 4 titres qui s’appelait « Light I Burn I Despair ».
Nous avons fait pas mal de concerts et notre ingé son et ami Fabrice Boy nous a fait rencontrer les gens de Send the Wood. Ils se sont montrés intéressés, et ont voulu ressortir le 4 titres en digital.
Par la suite, nous voulions faire un second EP, mais Hadrien du label nous a boostés pour réaliser un vrai 1er album. Et voilà, « Sunset Chaser » arrive le 08 février 2016 chez Send the Wood en distribution nationale via Season of Mist !

_ Vous allez donc sortir le 08 février prochain votre nouvel album « Sunset Chaser », vous pouvez nous en dire plus ?
C’ est notre bébé ! On a pris le temps d’écrire les 10 morceaux qui le composent. On les a bichonnés ! On a tout maquetté/retravaillé avant le studio pour être sûr que tout était le mieux possible. Nous voulions que le disque soit varié, avec des couleurs différentes, des moments ambiants, d’autres plus violents…
Nous avons voulu travailler avec un son très organique, la batterie n’est pas triggée, les effets de guitares ont été enregistrés à la prise…
Le basse/batterie a été enregistré au Warmaudio à Décines, les guitares et les voix chez Inglorious Records à Lyon. Le disque a été produit par Fabrice Boy ( il avait déjà réalisé notre 1er EP). Le mixage a été fait au Warmaudio et le tout a été masterisé par Magnus Lindberg de Cult of Luna à Stockholm !

_ Vous avez d’ailleurs sorti le premier extrait, il s’intitule ‘The Weight of Interness’. Vous pouvez nous en parler ? Pourquoi ce choix de sortir ce morceau en particulier, et si tôt ?
Nous trouvons que cette chanson nous représente bien ! Il y a les parties ambiantes, très aériennes, un gros refrain et un final instru un peu épique. Nous trouvions que c’était une bonne introduction à notre groupe. Nous avons sorti ce titre 3 mois avant l’album, car cela reste selon nous le meilleur moyen de commencer à faire parler du groupe. Nous sommes peu connus et il est important d’avoir de la visibilité avant la sortie du disque. Nous en révèlerons surement davantage dès janvier 2016 !

_ Young Cardinals, plutôt studio ou scène ?
Les 2 ont du bon! Tu vas puiser au fond de toi en studio, la direction artistique est importante… il faut faire des choix en permanence qui au fur et à mesure dessinent ce que deviendra ton album! Tu vois les titres grandir et prendre forme… C’est vraiment grisant !
Le live, c’est la récré avec les copains! C’est plus imparfait, mais plus instinctif aussi. Tu te casses moins la tête sur les détails, tu recherches l’énergie !

_ Votre meilleur souvenir de live ?
Définitivement les 2 dates où nous étions en 1ère partie de God is an Astronaut! Ce sont des mecs très sympas et leur guitariste/pianiste Jamie avait eu des mots très gentils pour nous sur scène à Lyon. Tu fais aussi ça pour ces moments-là !
Nous avons fait ces 2 dates juste avant d’entrer en studio, et elles se sont tellement bien passées qu’elles nous ont mis dans des conditions optimales pour commencer l’enregistrement.

_ Un endroit particulier dans lequel vous aimeriez jouer ?
Il y a beaucoup de salles mythiques en France, mais étant lyonnais, nous avons tous vu nos premiers concerts au Transbordeur! Jouer sur la grande scène ça le ferait !

_ Vous diriez quoi à quelqu’un qui ne vous connaît pas pour l’attirer à un concert ?
Que le rock est une musique qui se vit avant tout en live !

_ Que pensez vous de la scène émergente / indépendante française, dont vous faites partie ?
Il y a beaucoup de bons groupes! Au fil des années le complexe par rapport aux formations nord américaines se fait de moins en moins sentir… En France, le souci n’est pas la qualité des groupes mais plutôt de trouver des structures pour les faire tourner ou les diffuser. Il y a heureusement pour notre scène des assos, bars, salles, tourneurs qui croient en tout ça.

_ Avec quel groupe rêveriez vous d’enregistrer un morceau ?
Thrice, Deftones ou n’ importe quel projet de Chino Moreno ce serait le top!

_ Votre morceau absolu du moment ?
Une song c’ est trop dur ! « Arcs of Command » de Caspian, « Rebirthmark » de Vennart, « Your Skull is Red » live sur les Woodstock Sessions de Team Sleep, « Defeat Skeletons » de British Theatre, « Luna » du dernier Deafheaven

_ Un concert qui vous a marqué en tant que spectateurs ?
Deftones avec Will Haven en 1ère partie au Transbordeur sur la tournée « Around the Fur ».
Et quand même plus récemment The Dillinger Escape Plan au Transbordeur…. Une forme de folie !

_ Au niveau des projets, il y aura un clip qui accompagnera cet album ?
On aimerait bien! Pour le moment ce n’est pas d’actualité, et il faudrait budgétiser tout ça!
On aimerait pouvoir raconter une histoire et faire quelque chose d’esthétique, et pas juste nous montrer en train de jouer…

_ Des dates à venir ?
Nous sommes en train de préparer les dates pour défendre l’album sur 2016 ! Pour le moment nous pouvons juste confirmer la release le 12 février au Warmaudio! Freaksound Magazine est partenaire sur cette soirée et offrira des cadeaux durant la soirée. Le concert sera gratuit, et ce sera l’occasion de boire quelques bières dans un lieu au top !

_Où peut-on vous retrouver ?
Au Warmaudio car nous y répétons (sourire) et sur Facebook :https://www.facebook.com/Young-Cardinals-430494136983684/
Sur le site de notre label également : http://www.sendthewoodmusic.com

_ Une petite anecdote à nous raconter ?
Avant que l’album ne s’appelle « Sunset Chaser », il s’agissait du titre d’ une des 10 chansons qui composent le disque, mais nous trouvions dommage de donner le titre d’une song à l’album et du coup nous avons renommer un des titres pour appeler l’album ainsi !

Merci Young Cardinals et à bientôt !
Merci à toi.
Liens utiles :
Facebook de Young Cardinals
Label Send The Wood Music

Les commentaires sont fermés