Chronique : Central Express – Le Cœur de la Zone

Aujourd’hui nous nous intéressons au trio rock Central Express. Ce groupe à l’univers urbain est composé de Félix à la basse et contrebasse, de Guillaume, guitariste et chanteur et de Lucas, en tant que batteur. Leur EP « Le Cœur de la Zone », est sorti il y a dix jours.

Dès l’écoute de celui-ci, la mélodie autant que le chant me font penser à Noir Désir ou encore aux Foo Fighters.

La première chanson de cet EP, ‘Le Cœur de la Zone’, commence assez calmement avec des percussions et la voix du chanteur en anglais pour laisser place à une explosion avec tous les instruments, sans chant. De là, le chanteur passe au français sur fond de rock. Il alterne en fait couplets français et refrains anglais durant toute la chanson. Vers le milieu de la chanson, le rythme change avec une basse plus présente.

La deuxième chanson, ‘Unwanted Town’, commence par une partie instrumentale très courte (trente secondes) qui sera reprise durant les refrains. Il y a là aussi une alternance du français pour les couplets et les refrains en anglais. C’est sans aucun doute la chanson que je préfère, de par sa mélodie et sa construction.

‘Tu Tagues’ démarre avec la voix en anglais et seulement la guitare. Les autres instruments arrivent en même temps que le passage en langue française. La structure est assez répétitive tout au long de la chanson mais ça fonctionne. La construction reste similaire aux autres avec une alternance de langue entre couplets et refrains. Elle se termine comme elle a commencé, c’est-à-dire, par le refrain mais avec une voix et des instruments plus forts et présents qu’au début de la chanson.

Voici ensuite le quatrième morceau, intitulé ‘Breakable Kings’. On reste sur une mélodie rock et toujours la voix du chanteur. L’alternance présente depuis le début entre les couplets et les refrains continue et nous amène à la cinquième et dernière chanson de cet EP.

‘The Darkest Street’ est la seule chanson entièrement en anglais. Elle est dans l’ensemble plus calme que les précédentes, cependant le refrain rejoint le reste de l’album. C’est aussi la seule chanson qui comprend un solo de guitare vers la fin.

Pour conclure, « Le Cœur de la Zone » est une belle découverte pour moi. Un groupe de rock chantant plus en français qu’en anglais que je vous conseille de découvrir. Je leur souhaite de continuer ainsi et espère les voir en concert un jour.

[Clémence]

Retrouvez Central Express sur leur site officiel, sur leur page Facebook, ou encore sur leur chaîne Youtube.

On vous laisse avec un clip extrait de l’EP !

Les commentaires sont fermés