Like a Melody | Spotlight : The Amsterdam Red-Light District

WE ARE TARLD !

Voilà comment commence la présentation de ce groupe aux riffs bien léchés. The Amsterdam Red-Light District, c’est la certitude de prendre une grosse claque dans les tympans. Un résumé ? Voyez plutôt.

Nom complet : The Amsterdam Red-Light District
Nom de code : TARLD
Signe particulier : Punk / Hardcore que tu n’es pas prêt d’oublier.

Fondé en 2005, le quatuor masculin est composé de Elio au chant, Maxime à la six cordes et aux backing vocals, Julien faisant office de batteur tandis que Gregory manie la basse.

Venu de la contrée lyonnaise avec une touche californienne importée notamment par Elio, le groupe n’a pas chômé depuis ses débuts puisque côté discographie, il ne compte pas moins de quatre galettes : deux EPs sortis respectivement en 2010 et 2012, mais surtout un album « Dear Diary » datant de 2009 et un second opus en 2014 « Gone for a While », une merveille du genre. Grand fan de Letlive, j’en retrouve certaines touches à travers leurs compositions, bien qu’ils aient un style personnel et une patte bien à eux. La guitare est efficace, incisive, les fûts en prennent pour leur grade et l’alternance chant clair et crié est un régal. Je vous ai dit Letlive ? Peut être aussi Sick Of It All par moments.

Mais l’essence de TARLD, comme pour beaucoup, c’est le live. Et de ce côté non plus, les lyonnais n’ont pas chômé : avec six tournées européennes, le groupe ne ménage pas ses efforts pour faire vivre ses morceaux sur tout le vieux continent. Aux côtés de Refused, Anti-Flag ou encore Slayer, Sick Of It All et Lamb Of God, ils ont fait leurs armes grâce à des premières parties énergiques, transpirantes et surtout pleines de promesses.

Ils font partie de ces groupes qui mériteraient un coup de lumière formidable, de ceux qui les feraient enfin exploser, et ce ne serait qu’amplement mérité devant la qualité et le travail de The Amsterdam Red-Light District.

En tout cas chez Like a Melody, we are TARLD !

La sélection du dernier album :
‘Time flies’
‘Just have a Good Time’
‘Gone for a While’

Le détail qui fait tout : le banjo entre le premier et second morceau sur l’album « Gone for a while ».

Retrouvez TARLD sur leur site officiel, leur page Facebook, et leur chaîne Youtube.

On vous laisse avec le clip de ‘Gone for a While’.

Les commentaires sont fermés