Live Report : Deluxe – Le Moulin (Marseille) – 21/11/15

Le 21 novembre dernier, je me suis rendu au Moulin à Marseille pour assister au concert de Deluxe dont c’était le dernier concert de la tournée d’automne, et de Banda du Rock.

C’est donc par un temps très venteux et froid que je me dirige vers cette salle afin de me changer les idées et me réchauffer le corps et le cœur. Ce sera la deuxième fois que je vois Deluxe en live, je sais que c’est que du bon et ne suis pas du tout inquiet, par contre je ne connais pas du tout la première partie.

Quelle ne fut pas ma surprise en découvrant que Banda du Rock est une fanfare jouant au cœur du public. Étant placé au premier rang, je suis assez loin du centre de la salle (d’une capacité de mille cinq cent personnes) et n’ai pas pu bien assister à leur show. C’est donc sans vraiment voir les artistes que j’ai écouté leur musique. On reconnaît de grands classiques comme ‘Pretender’ des Foo Fighters ou bien ‘Killing in the Name’ de Rage Against the Machine mais… version fanfare, à coup de trompettes, trombones, saxophones et mégaphone ! Les gens qui étaient au plus proches des artistes ont pu bien profiter et être dans l’ambiance, mais étant à une distance plus conséquente, cette ambiance était absente à mon niveau. C’est un peu regrettable.

Ne nécessitant pas de changement de plateau, les Deluxe arrivent vêtus de magnifiques costumes rouges et dorés (avec toujours une jupe-moustache pour Liliboy) après les habituels tests micro, guitares et retours, sur une musique assez épique. Certaines LEDs de leurs panneaux s’allument de plus en plus vite afin de dessiner la fameuse moustache, propre au groupe. L’ambiance monte très vite, tout le monde n’a qu’une envie, se donner et profiter à fond ! Et ça fonctionne, après quelques notes seulement. La salle se met à sauter, chanter, danser. C’est jouissif ! Les titres s’enchaînent plus vivants et énergiques les uns que les autres, entre Funk, Hip-hop, Rock, et quelques passages de Dubstep qui permettent de varier le spectacle. Les artistes étaient très actifs sur scène, ils dansaient sans arrêt, jouaient du saxophone en courant à travers toute la scène, tout en séduisant le public, invitaient à « foutre le bordel ici, ce soir, à Marseille » et communiquaient énormément avec les personnes venues les acclamer. Au final, tout le monde y trouve son compte. On a fait « péter la moustache » : la moustache en fond s’illumine en fonction des décibels produits par le public, et pour nous le job était fait, une belle moustache toute éclairée !! Le concert se terminera par un hommage aux victimes du Bataclan et des attentats en général : « Ce soir c’est un concert au Moulin à Marseille, mais c’est également un Bataclan à Paris ».

Pour conclure, j’ai vraiment passé une très bonne soirée, la frustration pour la première partie s’étant très vite dissipée en laissant place à la bonne humeur générale. Les cœurs se sont réchauffés, mille cinq cent personnes étaient là avec le sourire, et ça, ça n’a pas de prix ! Restez moustachus !

Setlist de Deluxe : Intro / Dlx Tall Ground / My Game / Daniel / Nouveau morceau / Blockead / Nouveau Morceau / Superman /
Rappel : Shoes / Pony

[Anthony L. ]

Les commentaires sont fermés