Vintage : Jethro Tull – Thick as a Brick

Jethro Tull est né en pleine période psychédélique et pop-revolution en 1967, et se sépara en 2011.
Musicalement, le groupe a apporté sa touche folk pour accompagner les riffs du si bon rock progressif que bon nombre de groupes émergents de l’époque découvraient.

Ian Anderson (chant / flûte) a composé le titre « Thick As A Brick » qui, comme la plupart des morceaux progressifs du début des années soixante-dix dure longtemps. Quarante trois minutes pour ce titre de nos Britanniques qui prend la totalité de l’album.

C’est en 1972 que l’album sort dans les bacs sous la forme d’un trente trois tours packagé dans une pochette dépliante prenant la forme d’un journal fictif du nom de « The St. Cleve Chronicle & Linwell Advertiser », que nous retrouvons sous forme d’articles contenant des références aux paroles de la chanson.

Les paroles sont présentées comme étant un poème écrit par un jeune garçon nommé Gerals Bostock, qui remporta un prix suite à l’écriture de celui-ci. Malheureusement, ce prix lui a été retiré suite à un gros mot prononcé à la télévision. Cette histoire fictive est relatée sur la une de ce journal servant de pochette pour ce cinquième album du groupe.

Ce petit chef d’œuvre musical remporta haut la main la première place du Billboard 200, le Hit Parade américain et connaît depuis 1972 de nombreuses rééditions qui permet aux jeunes générations de découvrir ou redécouvrir ce qui inspira un bon nombre de groupes rock passés, actuels et certainement à venir.

[Marc-Antoine]

Les commentaires sont fermés