Live Report : Agnostic Front – Salle des Fêtes de Saulzoir (59) – 30/09/15

C’est dans un petit village de mille sept cents âmes, en pleine campagne, qu’Agnostic Front commence sa tournée européenne pour faire la promotion de leur dernier opus « The American Dream Died » réalisé en avril de cette année.
La salle des fêtes de Saulzoir, dans la région Nord de la France a bien du mal à se remplir, en effet, environ deux cents à deux cent cinquante furieux ont fait le déplacement ce soir.

Agnostic Front

C’est avec la traditionnelle introduction composée par Ennio Morricone que le groupe punk hardcore new-yorkais entre sur scène et enchaîne directement avec ‘The Eliminator’ qui a toujours autant de succès qu’à sa sortie en … 1986 !
Inutile de préciser qu’avec ce style de musique les morceaux s’enchaînent où seuls les puristes arrivent à suivre et à repérer les titres. Je tiens à préciser que le groupe compte à ce jour onze albums studio.
Il n’y a pas à dire, les membres ont de la prestance sur scène, même si la salle est loin d’être remplie. Pokey Mo (batterie) a bel et bien pris sa place au sein du groupe depuis 2009, il faut avouer que sa performance sur scène est plus que surprenante ! Agnostic Front
Je ne présente plus Stigma (guitare/chœurs), fondateur du groupe, tout aussi proche de son public. Public qui d’ailleurs commence un peu à se réveiller avec quelques pogos ou encore un circle pit, mais qui restent bon enfant.
Craig Silverman (guitare/chœurs) est le petit dernier du groupe, depuis 2014. Lorsque je les avais vu la dernière fois au Festival Sylak Open Air, en région Rhône Alpes en 2013, c’était encore Joseph James qui tenait ce poste.
Le temps passe relativement vite, et les morceaux aussi. ‘Gotta Go’ annonce que la fin du set approche, pendant que les fans reprennent ce titre phare de l’album « Something’s Gotta Give » sorti en 1998.
À peine une heure vingt s’est écoulée que le concert touche à sa fin avec la célèbre reprise des Ramones ‘Blitkrieg Bop’ qui prouve une fois de plus qu’une guerre éclair a fait trembler une salle de concert quelque part dans le monde.
La salle se vide aussi vite qu’elle ne s’est remplie, quelques fans restent quelques instants avec les membres du groupes qui avaient l’air toutefois très contents de leur performance de cette soirée. Agnostic Front

Il s’agissait donc de la première date de leur tournée, en espérant qu’ils trouveront des accueils dignes de leur hauteur sur les vingt cinq autres dates de leur passage en Europe en cette fin d’année 2015.

[Marc-Antoine]

Set List :

The Eliminator
Dead To Me
My Life My Way
Police Violence
Only In America
Old New York
For My Family
Friend Or Foe
Victime In Pain
Your Mistake
Reasonable Doubt
All Is Not For Forgotten
Peace
Crucified
I Can’t Relate
Never Walk Alone
Gotta Go
Riot, Riot Upstart
Police State
A Mi Manera
Addiction
Pauly The Dog
Blitzkrieg Bop

Les commentaires sont fermés