La Playlist d’Octobre – Mélodie

Ce mois ci c’est nulle autre que la super graphiste Mélodie Cartier qui a réalisé nos bannières, qui se colle à l’exercice de La Playlist !

Voici ma playlist musicale 🙂

1_ Florence + The Machine – Drumming Song
Une voix merveilleuse accompagnée seulement de percussions à la fois entraînantes et oniriques (hop hop hop allez regarder le clip !). Elle me donne à chaque fois la chair de poule.

2_ Rammstein – Mann Gegen Mann
Une chanson qui parle d’homophobie et parce que j’aime le culot de Rammstein quand il s’agit de parler de sujet tabous. C’est plus qu’un coup dans une termitière, c’est une explosion !
https://www.youtube.com/watch?v=_EVKy35L7MM

3_ Shaka Ponk – Yell
Elle me fiche la patate ! J’ai juste envie de sauter dans tous les sens en faisant des pas de danse à la Flashdance.

4_ Ramin Djawadi ft Tom Morello _ Pacific Rim
J’ai dû m’écouter trente six mille fois ce morceau tellement il est épique. Le jour de la première écoute je me sentais pousser des ailes, ma tablette graphique en main à retoucher une photo.

5_ No One is Innocent – Je Ne Crois Pas
Une chanson punchy comme je les aime, qui dénonce de manière subtile les religions.

6_ Tom Holkenborg – Brothers in Arms (BO de Mad Max Fury Road)
Encore une musique épique qui me fait pousser des ailes (et travailler plus vite) !

7_ Nothing but Thieves – Ban all the Music
C’est une amie qui m’a fait découvrir ce groupe, et ce fut de suite le coup de foudre. Un bon petit rock parfait pour vous réveiller le matin sans devenir sourd.

8_ Ina Ich – Ma Chair et mon Sang
Cette chanson est puissante ! Tant dans les paroles que dans la voix et les instruments. Les chansons d’Ina Ich touchent là où ça fait mal, la preuve je n’arrive pas écouter les albums jusqu’au bout car je fond en larmes au bout du troisième morceau.

9_ Les Fatals Picards – Pogo d’Amour
C’est juste désopilant, pour quoi ne pas imaginer une histoire d’amour dans un pogo ?
Au moins ça change de la classique comédie romantique… En plus rock !

10_ Black Light Burns – 4 Walls
Aaaaah Wes Borland, un artiste complet (pas seulement guitariste, mais aussi peintre, forgeron ou couturier quand il s’agit de faire ses propres costumes pour la scène).
Elle pose une ambiance à la fois inquiétante et envoûtante, un peu comme ses toiles.

Merci Mélow !

Les commentaires sont fermés