Chronique : Tagada Jones – Live Dissident Tour

Après nos compères de Lofofora, le label At(h)ome décide de sortir également un CD live pour l’un des groupe les plus connu de la scène Rock Alternative française, Tagada Jones.

Bien que le dernier live enregistré du groupe date de 2013 (BetiZfest – Cambrai), nos amis profitent de l’occasion de leur vingt et unième anniversaire pour enregistrer un nouvel opus live en pleine tournée «Dissident Tour».
Situé en Vendée (85), c’est le village des Herbiers qui accueille le mini festival organisé par Rage Tour Booking à l’occasion de l’anniversaire du groupe, où plusieurs autres groupes étaient invités.

Tout comme le dernier live de Lofofora, le label décide de réaliser le live en CD simple, mais également en double CD avec l’album original. Le packaging du double CD ressemble fortement à l’édition de l’album original, mis à part les inscriptions en lettres rouges. Celui du CD simple quant à lui, montre une magnifique photographie de Mathieu Ezan prise lors du concert. Une vue de la scène derrière les artistes montrant les nombreux fans français ayant répondu présents pour fêter l’anniversaire dans un joyeux bordel. À l’intérieur, d’autres photographies illustrent par ailleurs très bien la soirée du festival «On n’a plus vingt ans» du 18 avril 2015.

Concernant le contenu du disque, les fans sauront l’apprécier, c’est un fait. Votre chroniqueur était présent lors de ce concert, les membres du groupe étaient survoltés. L’écoute de ce skeud me replonge dans l’ambiance qui s’y dégageait… Même si on n’entend pas très fort le public sur cette réalisation (et pourtant, ayant été en plein dedans je peux vous dire que le pit était chaud bouillant !). Ce n’est pas très utile de faire un live report de ce concert, on retrouve les mêmes titres utilisés lors de la tournée «Dissident Tour» ainsi que les nouveaux ‘Je Suis Démocratie’ et ‘Plus De Son, plus d’Image’ qui venaient tout juste d’être écrits par le groupe alors en tournée en Allemagne, lors des attentats contre le magazine satirique Charlie Hebdo. Nous retrouvons par ailleurs la reprise de ‘Osmose 99’ pour rendre hommage à Schultz de Parabellum, Les Carayos, Les Portes Mentaux, Les Tonton Flingueurs, La Clinik , qui nous a quitté en Septembre 2014. Un beau clin d’œil pour nous rappeler que les héros du peuple sont immortels. Santé à toi, Schultz ! L’année précédente, Tagada Jones fêtait son vingtième anniversaire à Bressuire (79). Et les premiers fans découvraient pour la première fois en live ‘Karim & Juliette’ écrit pour remercier les Bérurier Noir, qui influença bon nombre de groupe émergents de la scène alternative française. Malheureusement ce concert n’a pas été enregistré. Chose réparée je vais vous dire ! Un titre d’une durée d’un peu plus de neuf minutes ! De quoi se taper un petit headbang devant sort ordinateur, dans son véhicule, où encore chez soi.

En conclusion, nos amis bretons n’ont plus rien à prouver musicalement, leurs chansons engagées nous prennent aux tripes, et la meilleurs façon de prouver notre soutien est de participer à leurs concerts et d’acheter ce CD qui je le rappelle est indépendant et à 100% auto-produit ! Mixé et mastérisé par Niko (chant / guitare) lui-même, dans un célèbre studio rennais, le  »Live Dissident Tour » est une nouvelle preuve que les punks bretons sont en pleine possession de leurs moyens et que c’est une jubilation de voir toute cette machine travailler d’arrache-pied qui tourne à plein régime pour le bien de nos oreilles, et pour dénoncer les absurdités qui se passent dans le monde.
À toute cette équipe, un grand MERCI !

Le CD et double CD sont disponibles sur la boutique officielle du groupe ainsi que chez tous les bons disquaires depuis le 09 Octobre 2015. Pour les collectionneurs, une édition vinyle verra le jour plus tard dans l’année, uniquement par correspondance. Attention, elle sera limitée, il n’y en aura pas pour tout le monde.

[Marc-Antoine]

Les commentaires sont fermés