Interview : Sons Of John Doe

Bonjour à vous Sons Of John Doe, ravis de vous retrouver sur notre webzine ! Après la chronique de votre EP, vous passez maintenant au crible avec cette interview…

_ Tout d’abord, pouvez-vous vous présenter, pour ceux qui ne vous connaissent pas encore ?

Hello ! Nous sommes donc Sons Of John Doe, un groupe de rock de la région d’Annecy, Haute Savoie.

_ D’ où vient le nom du groupe?

Sons Of John Doe peut être interprété par « les fils de l’inconnu », John Doe c’est un peu le Monsieur X  anglosaxon.

_ Comment définiriez-vous le style dans lequel vous évoluez?

Le style est assez rock voire parfois hard/metal (uniquement sur certains passages) mais on ne cherche pas à faire tel ou tel style, on fait du rock au sens large.

_ Racontez nous votre parcours…

Tout a commencé fin 2010 avec une petite annonce postée par Mike (guitariste) et les anciens membres du groupe. Cy (guitariste) y a répondu et le feeling est passé. A la base, nous voulions être un groupe de reprises, mais très vite les compos sont apparues comme la suite logique. Aucun de  nous ne sachant chanter proprement, une amie s’est proposée au chant. C’est comme ça qu’Angie a intégré la formation. La section rythmique, elle, a bougé quelques fois depuis.

_Il y a notamment eu un changement de line-up récemment avec le départ de votre bassiste Guillaume, remplacé par…Guillaume !

Effectivement, le prénom était primordial dans le choix que nous avons fait!! (rires). Plus sérieusement, les changements de line-up font partie de la vie de groupe. Nous ne sommes pas pires ou meilleurs que les autres à ce niveau-là. Certains partent pour des raisons professionnelles, d’autres pour des raisons personnelles/familiales voire même parce que ça ne les intéresse plus, on le comprend et on l’accepte. Le fait de changer de line-up prend beaucoup de temps à remettre en place mais amène aussi de nouvelles idées et de nouveaux concepts tout aussi bénéfiques. On est tous très contents de notre nouveau bassiste, il s’implique et apporte de nouvelles idées au groupe.

_ Présentez-nous votre discographie.

Nous avons enregistré une maquette Pop-Rock il y a trois ans. Elle n’est jamais sortie par soucis de financement et par manque de « bouteille ». Nous l’avons volontiers gravée ou envoyée aux amis, proches et programmateurs. L’année dernière, nous sommes retournés en studio pour enregistrer quatre titres qui sont sortis sur notre premier « vrai » support.

_ Justement, vous avez sorti cet EP en septembre dernier, dont nous avions d’ailleurs fait la chronique. Vous pourriez nous en faire une brève description?

Ce sont les quatre titres qui caractérisent le mieux Sons Of John Doe. L’énergie, les mélodies entraînantes, la douceur parfois… Notre rock à nous quoi!

_ Comment se passe le processus de création chez SOJD ?

Généralement, on part sur des bases couplets/refrains à la guitare et on fait les arrangements autour, mais il arrive qu’on parte d’un riff voire d’une mélodie vocale.

_ Plutôt studio ou scène ?

Principalement scène! L’énergie du live c’est quand même énorme! Même si le studio demande une rigueur et un professionnalisme qui fait du bien aux habitudes de tous.

_ Votre meilleur souvenir de live?

On en a trop pour que ça ne se réduise qu’à un seul! Mais Zik’ en Ville Festival, Le Repaire des Ours, Mister Pickwick Pub, et ils ont tous leur importance pour nous.

_ Un endroit particulier dans lequel vous aimeriez jouer ?

En particulier non, mais on aimerait s’exporter un peu, voir du pays et se faire connaître par la même occasion.

_ Vous diriez quoi à quelqu’un qui ne vous connaît pas pour l’attirer à un concert?

Si tu veux prendre du rock plein les oreilles, que tu aimes le gros son, les chanteuses, les musiciens déchainés et que tu veux bouger… Faut pas chercher plus loin et faut venir nous voir !

_ Que pensez-vous de la scène émergente française?

De plus en plus de groupes amateurs provenant de structures émergent des scènes locales ou  régionales. Les petits festivals rock reprennent du poil de la bête et le public amateur de rock est de plus en plus au rendez-vous, donc la scène indé est omniprésente, florissante et très éclectique, ce qui est loin de nous déplaire!

_ Après cette parenthèse, pouvez-vous nous dire quelles sont vos influences ?

Nous avons tous nos influences propres, relativement rock. Elles vont des standards de rock/blues au métal en passant par des ovnis de la musique (aux yeux du grand public). Pour les plus connus : Muse, Metallica, Noir Désir, etc…

_ Avec quel groupe rêveriez-vous d’enregistrer un morceau ?

Wahou! Question piège…

Cy avec Metallica sans aucun doute, Angie et Mike avec Muse, Mick avec FFF et Guillaume… avec Sons Of John Doe?? (Rires).

_ Votre morceau absolu du moment?

Au pif : ‘Figure It Out’ – Royal Blood

_ Un concert qui vous a marqué en tant que spectateurs ?

Y’en a eu tellement… Metallica, Muse, Volbeat, Manson, Skindred

_ Un truc inavouable que vous écoutez?

Angie : Céline Dion !!!

_ L’EP va bientôt souffler sa première bougie ! Mais quels sont les projets à venir ?

D’ici une bonne année, nous avons prévu de passer en studio pour cette fois enregistrer un  album. Côté scène, on veut en faire un max pour se faire connaître et bien sûr s’éclater.

_ Une petite anecdote à nous raconter ?

Pendant le même concert : Angie qui n’a plus de voix à la troisième chanson, Cy malade comme un chien et Guillaume qui ne voyait que d’un œil … Concert terminé mais pas sans mal.

_ Des dates à venir ?

Fin d’année au Jorky B’Hall à Bonneville(74). Stay tuned!!

_Et bien sûr, le mot de la fin !

Retrouvez nous sur facebook (www.facebook.com/sojdband), soundcloud (https://soundcloud.com/sonsofjohndoe) et pleins d’autres supports…

Merci pour cette interview et à très vite !!

Les commentaires sont fermés