Rehearsal Report : Highstream


Rehearsal report : Highstream

Oyez, oyez!

Vous êtes conviés au fort de Montcorin, nobles mélomanes!

Vous y trouverez messeigneurs Highstream, pour une répétition chevaleresque!

Avant toute festivité, vous devrez affronter les pires dangers ! Chemins sinueux, paons sauvages, ânes hurlants… Et vous arriverez à l’épreuve finale, en passant devant le gardien de ces lieux. Une fois ces épreuves ardues passées, rejoignez les ménestrels armés d’instruments du diable!
J’arrive dans une sorte de bunker, et me demande bien ce qu’il va se passer ensuite, vont-ils m’étriper façon inquisition ?Rehearsal report : HighstreamRehearsal report : Highstream
Que nenni ! Ça discute, ça s’installe sûrement, tranquillement, et alors que Jack et son odeur alcoolisée se balade, histoire d’échauffer les voix, les premières notes se font entendre. Les musikos deviennent plus hardos, ça s’affaire sur le matos ! Nicolas, chanteur de la clique, fait vibrer ses cordes vocales, alors que David (basse)  fait résonner la quatre cordes. Le local s’embrase de l’énergie, de la puissance d’Highstream. Kiki ne headbang pas de la queue, trop bouche bée pour pouvoir bouger, mais David (basse) et Nicolas (chant/guitare) sont en osmose et sautent à l’unisson pour compenser.

Rehearsal report : HighstreamDerrière, Nicolas aux baguettes d’argent, ou presque, fait parler la technique et craquer les peaux, vibrer les cymbales, tandis que David  part dans un solo aérien, rondement joué, puis montre la  maîtrise de son tapping sur sa gratte.

Servi comme un roi, j’ai même le droit à leur reprise de Ray Charles ‘I don’t need a doctor’, sauce Highstream. Mon pronostic? Notre santé auditive n’en sera que meilleure!
La technique, ça ne fait pas tout on est d’accord. Mais force est de constater que chacun des membres gère son instrument comme un prolongement de son propre corps. Les solos de David (guitare) et Nicolas (chant/guitare) me transportent et m’impressionnent, Nicolas et ses fûts n’ont rien à envier à d’autres batteurs plus huppés, et les doigts de David font partie intégrante de sa basse. Ils vivent la musique, ils ne font qu’un avec elle : quand je pense que ce n’est qu’une répétition..

Nicolas (chant/guitare) part dans les aigus, David (guitare) se fait plaisir et ça se voit, David (basse) commence a Rehearsal report : Highstreampartir dans un état de transe intense, plus rien n’exiRehearsal report : Highstreamste en dehors de ce bunker. Nicolas (batterie), lui, a un coup de patte sur ses fûts qui n’est vraiment pas pour me déplaire, bien au contraire. Je comprends maintenant tous ses stages récents et autres projets dans lesquels il joue ! Le bonhomme en veut toujours plus, et aller toujours plus loin, toujours plus fort (si je puis dire !).

Je reviens sur terre avec un morceau de Michael Jackson également repris par le groupe, émotions garanties : c’est fluide, c’est beau, ça transporte.  Mais c’est ça Highstream, avec reprises ou compos.

Dans quelques jours, la bande reprend la route des planches et salles obscures, d’où cette répétition de la setlist, dernier peaufinage donc, mais le set tient la route, et nul doute que le quatuor va encore faire merveille.

 

Liens pour retrouver Highstream :
http://www.highstream.fr/
https://www.facebook.com/HighStreamBand/timeline
https://www.youtube.com/channel/UCh9G4Q2g7GDS7BjuT43F83g

Lien pour retrouver l’interview du groupe sur notre site :
Interview : le groove d’Highstream

Rehearsal report : Highstream

Rehearsal report : Highstream

Les commentaires sont fermés