Live Report : Hush Hush + Triembach + Memento Mori

Jeudi 9 avril, le Molotov (Marseille) proposait un plateau bien rock.

Hush Hush, groupe punk à la voix féminine, s’était vu confier l’ouverture de la soirée. Musicalement c’est sympa, ça fait remuer les fesses mais il n’y a rien à faire, je n’adhère pas à la voix, qui manque parfois de justesse. Dommage.

Et puis Triembach a pris le relais. Triembach, dont on vous a parlé il y a quelques semaines, à l’occasion de la sortie de leur excellent album « Miss(E)S » et je ne les avais pas revus en live depuis fin 2013. J’en avais cependant un très bon souvenir et avais hâte de les retrouver sur scène. A l’époque ils étaient trois, et la formation s’est depuis enrichie d’un guitariste supplémentaire. C’est un bonheur de les regarder jouer tous les quatre, et de voir à quel point ils vivent leur musique. Le guitariste et le bassiste semblent plongés dans un état de transe. Les morceaux défilent avec une efficacité indéniable, qu’il s’agisse de morceaux plus grunge, bien rock ou de morceaux plus posés, teintés de blues. La voix de Benjamin est comme dans mon souvenir, à mi chemin entre celles d’un Cobain et d’un Cantat, déchirée et puissante. Triembach est un groupe qui joue avec ses tripes et j’adhère totalement.

Et pour finir, Memento Mori, que nous aimons bien aussi chez Like a Melody. Ambiance dark stoner metal pour clôturer la soirée. Encore un groupe dont les membres sont habités par leur musique. A chaque fois je suis impressionnée par la maîtrise du trio. La voix d’Alex (chant – guitare) est tellement juste et musicalement c’est vraiment prenant. Alex, Eva (batterie) et Lionnel (basse) donnent tout tous les trois et il en résulte une très belle énergie qui nous saisit et nous entraîne dans l’univers du groupe. Les riffs sont endiablés et le public emporté. Un vrai régal !

Merci au Molotov pour cette chouette soirée !

Les commentaires sont fermés