Live Report : Royal Blood – L’Olympia – 17/03/15

Mardi, Royal Blood a fait trembler l’Olympia. Le concert, très attendu par les fans fut eargasmique.

Après une première partie qui à mon goût était peu convaincante, le duo de Brighton, salué entre autres pas Jimmy Page et Dave Grohl, arrive enfin sur scène sous les hurlements d’une fosse survoltée et impatiente.

‘Hole’. Les hostilités sont lancées. Leur rock est incisif, aiguisé, percutant. Les britanniques, récemment récompensés par le Brit Award du Best British Group après seulement un album sorti l’an dernier, semblent avoir pris de l’assurance depuis les précédents concerts parisiens.
Les enchaînements ne sont pas encore au point, l’attente est un peu longuette entre chaque morceau, mais la setlist est bien fichue. De ‘Figure it Out’, à l’excellent ‘Ten Tonne Skeleton’, en passant par ‘Little Monster’, ‘Careless’ ainsi que les géniales B-Sides ‘You Want Me’ et ‘One Trick Pony’, aux influences évidentes telles que QOTSA ou encore Jack White mais avec le petit truc qui fait que Royal Blood, c’est Royal Blood, chaque morceau se déguste avec appétit. Le plus gros défaut ? Seulement treize morceaux pour nous repaître.

Mike Kerr triture sa basse à la perfection pendant que son acolyte Ben Thatcher s’affaire à cogner ses fûts avec classe. C’est intense, puissant, généreux et leur complicité est évidente.
Les riffs sont monstrueux et le tout monte en puissance pour en arriver jusqu’à un ‘Out of the Black’ à rallonge explosif en guise de bouquet final !

C’est plus que jouissif !

Leur succès éclair se confirme en live, le talent est là.

Du rock brûlant pour une belle claque dans la gueule ! Un vrai délice.

Set List : Hole – Come On Over – You Can Be So Cruel – Figure It Out – You Want Me – Better Strangers – Little Monsters – Blood Hands – One Trick Pony – Careless – Ten Tonne Skeleton – Loose Change – Out Of The Black.

Royal Blood sera au Transbordeur le 28 mars, aux Eurockéennes de Belfort le 3 juillet et au Main Square Festival le 4 juillet.

Les commentaires sont fermés